disque dur externe

3 éléments à prendre en compte avant d’acheter un disque dur externe

Par définition, un disque dur est un dispositif fixe de stockage de données. Vous les trouverez dans la plupart des PC de bureau, les ordinateurs portables et les périphériques de stockage externes. Bien que la plupart des disques durs possèdent une grande capacité de stockage, vous aurez peut-être besoin de plus de place. Si vous désirez acheter un disque dur externe, cet article est fait pour vous ! Nous vous détaillons 3 choses à prendre en compte pour le choisir.

1. La capacité de stockage

En général, la recherche d’un nouveau disque dur commence lorsque nous prenons conscience de nos besoins croissants en matière de stockage. Soudain, les 500 Go fournis avec votre PC deviennent de plus en plus inadaptés à la tâche. Le mieux que vous puissiez faire est de remplacer votre disque par un autre ayant une plus grande capacité de stockage. N’oubliez pas cependant que plus vous convoitez de capacité de stockage, plus vous devrez débourser d’argent pour l’obtenir. Si votre utilisation de l’ordinateur se limite à la navigation sur Internet et à quelques programmes, il n’y a aucune raison pour que vous ayez besoin de tout cet espace de stockage. Vous pouvez également ajouter un disque dur externe qui vous permettra d’étendre cette capacité de stockage sans remplacer votre disque interne. Pour cela, n’hésitez pas à vous renseigner sur les sites de vente de matériel informatique comme celui de Macway. Vous pouvez retrouver son catalogue en cliquant sur le lien ci-après : https://www.macway.com/disque-ssd/n200143/.

2. La technologie utilisée

Lorsque l’on parle de disques durs, on pense généralement aux disques durs mécaniques (aussi appelés HDD). Les disques durs sont fiables et le sont depuis quelques décennies. Il y a quelques années, la technologie du stockage a vu apparaître des disques durs à état solide (ou SSD) et des disques durs hybrides à état solide (SSHD). Contrairement aux disques durs avec leurs disques rotatifs, un SSD n’a pas de pièces mécaniques mobiles. Le SSHD est un intermédiaire et, comme son nom l’indique, un hybride entre le SSD et le disque dur. Sans entrer dans les détails, les SSD ont un net avantage sur les disques durs en termes de vitesse de transfert. Les SSD ouvrent les fichiers jusqu’à 30 fois plus vite et ont des vitesses de transfert allant de 200 Mo/s à plus de 500 Mo/s, alors que les disques durs démarrent entre 20 Mo/s et 120 Mo/s.

A lire également  Perplexity intègre les données de Yelp à son chatbot.

3. La vitesse de rotation

Les acheteurs novices ne le savent peut-être pas, mais tous les disques durs ne sont pas égaux. Les disques durs ont une vitesse de rotation appelée « tours par minute » (RPM). Les disques durs existent en 4200/5400/7200 et en 10 000 tours/minute. Naturellement, plus le nombre de tours par minute est élevé, plus le disque dur traitera rapidement vos données. En revanche, chaque fois que vous obtenez un peu plus de puissance, vous devez faire face à des coûts supplémentaires. En moyenne, la plupart des disques durs que vous trouverez dans les PC tournent à 5400 tours par minute. Les fabricants font cela pour réduire les coûts tout en vous offrant ce que vous voulez, c’est-à-dire des processeurs puissants, des graphismes impressionnants, etc. Dans vos critères de recherche en ligne, spécifiez la catégorie de vitesse de rotation qui vous convient.

Nous espérons que cet article vous a plu et qu’il vous permettra de faire le meilleur choix !

Yohann G.