metaverse

Carrefour lance une campagne de recrutement sur Métavers

En France, la grande distribution présente peu d’attrait pour les data scientists, mais Carrefour vient de prouver le contraire de cette affirmation. L’enseigne mène une campagne de recrutement sur Metavers. Avec 1226 grandes surfaces à son actif, le géant du commerce de masse compte engager jusqu’à 3000 spécialistes à l’horizon 2026.

Métavers sera un terrain de chasse des recruteurs de Carrefour

Les recruteurs de Carrefour partent à la recherche de nouveaux talents sur Metavers. L’univers virtuel si cher à Mark Zuckerberg devrait permettre à l’enseigne de rencontrer ses futurs datas scientists. Le géant de la grande distribution a récemment organisé une session de recrutement pendant lequel son PDG Alexandre Bompard a été représenté par son avatar.

Carrefour vise essentiellement les ingénieurs fraîchement diplômés de la Polytechnique et les sortants de l’École des mines. Lors de son intervention virtuelle, le président directeur général du groupe indique que le digital est au cœur de ses activités. Du haut d’un pupitre, son avatar a tenu un discours devant une trentaine d’étudiants venus découvrir l’entreprise tricolore via Metavers.

La data au cœur des stratégies marketing du groupe français

Cette rencontre fut l’occasion pour le patron de Carrefour de parler du besoin de spécialistes des données dans son entreprise qui compte actuellement quelque 321 000 collaborateurs. Il a aussi fait part de ses projets sur le moyen et long terme. Parmi les objectifs de l’enseigne, il y a la promotion des magasins.

A lire également  Ressources humaines : pourquoi la formation en entreprise serait-elle importante ?

L’assortiment s’améliorera dans les 12 200 magasins répartis dans une trentaine de pays, grâce à la collecte et l’analyse d’importants flux d’informations sur l’ensemble de la clientèle. Le travail des spécialistes des données devrait aussi améliorer les recommandations personnalisées des produits. La rencontre dans Métavers a été orchestrée par l’équipe d’Élodie Perthuisot, directrice de la transformation digitale.

Quelque 3000 spécialistes des données au sein de l’enseigne

Dans son élan de digitalisation, Carrefour a l’ambition d’avoir quelque 3000 datas scientists de tous niveaux en son sein dès 2026. Ce qui demande toute une campagne de recrutement à tenir dans les prochaines années. Le chantier devait commencer dans un futur proche et la multinationale française espère s’appuyer sur Métavers.

La difficulté de cette campagne de recrutement serait de séduire les ingénieurs spécialistes des données qui ont d’autres secteurs de prédilection que la grande distribution. Ce constat découle des propos d’Élodie Perthuisot qui sort elle-même des bancs de l’École Polytechnique. Cette ingénieure compte changer la donne grâce à l’attrait des jeunes pour Métavers. À suivre.

Yohann G.