bitcoin

Cryptomonnaies et Guerre en Ukraine : Le Bitcoin s’impose en tant que valeur refuge

Depuis le début de la guerre en Ukraine et les différentes sanctions imposées par l’union européenne à la Russie, le marché de la cryptomonnaie a été mis à rude épreuve. Après un plongeon semant le doute auprès des investisseurs au début du mois de février, le marché reprend enfin des couleurs après notamment l’annonce des Russes concernant le Bitcoin.

D’après Lénine, la guerre est un accélérateur de l’histoire, mais quel sera son impact sur le marché de la cryptomonnaie ?

Après une longue période d’incertitude sur le Bitcoin en tout début d’année et la chute spectaculaire du marché lors de l’offensive Russe envers l’Ukraine, le marché des cryptos reprend enfin des couleurs. En effet, le Bitcoin est remonté au seuil des 43.250 euros, soit une hausse de plus de 13% en cinq jours.

Malgré l’incertitude du marché, les spéculateurs avaient évoqué le fait que les cryptomonnaies pourraient être utilisés par les Ukrainiens et les Russes pour effectuer des transferts de fond à l’international de manière rapide et sécurisée. Et force est de constater que c’est effectivement le cas. Kiev et les ONG soutenant la population Ukrainienne ont récoltés pas moins de 24 millions de dollars, dont environ 42% en Bitcoins, 38% en Etherum et le reste en Stablecoin, principalement de l’USDC. Selon le cabinet Elliptic, spécialisé dans la Blockchain, certains comptes ont même enregistré des mouvements dépassant le million de dollars.

Le 26 Février, le gouvernement ukrainien avait relayé sur Twitter l’adresse officielle de leurs portefeuille BTC et ETH en lançant un appel international aux dons. Cette initiative à eu un impact direct et rapide sur le taux d’incidence du marché et a également pousse l’adoption massive de la cryptomonnaie au sein même de la population locale.

bitcoin dollar

Les Russes également comptent sur le Bitcoin pour mettre à l’abri leurs actifs financiers.

Dès que les premières sanctions des USA et de l’ONU sont tombées sur la Russie, la valeur du Bitcoin qui semblait alors corrélé au Down Jones évolue désormais à contre-courant. L’actif numérique possède de nombreux avantages, ce qui n’a bien sûr pas échappé aux investisseurs et aux entités gouvernementales Russes. Les cryptomonnaies offrent l’opportunité de passer outre les sanctions internationales et de mettre à l’abri les fonds financiers des deux parties, ce qui fait le bonheur de plateformes de trading telles que Coinbase ou https://bitcoinrevolution-fr.com/.

A lire également  Protéger Vos Bitcoins : Mesures de Cybersécurité et Meilleures Pratiques

Bien que depuis le début du conflit le rouble ai subi une chute face au dollar dépassant désormais les 20%, les échanges rouble > bitcoin montrent une nette augmentation, laissant ainsi supposer une forte remontée de la crypto star dans les semaines et mois à venir. Les échanges ont principalement lieu sur la plateforme Binance ce qui n’a pas manqué de faire réagir Mykhailo Fedorov, le ministre Ukrainien de la transformation numérique, qui demande aux plateformes d’interdire les transferts émanant d’adresses russes. A cette requête, Binance a officiellement annoncé qu’il ne pourrait prendre en compte la demande.

Malgré toutes ces explications, censées expliquer en partie la fulgurante remontée du marché de la cryptomonnaie, les commentateurs sont nombreux à souligner le fait que cette tendance haussière ne serait au final l’effet de liquidations de positions à terme et la reprise du « rallye ». Pour l’instant, les crypto-investisseurs espère une reprise au-delà des 62.000 euros, soit le plafond atteint en novembre dernier mais le chemin à parcourir reste long et encore semé d’incertitudes.

Yohann G.