duckduckgo

DUCKDUCKGO : Un moteur de recherche qui respecte votre vie privée

DUCKDUCKGO se distingue des autres moteurs de recherche présents sur le marché, cet outil préserve effectivement vos données personnelles. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet outil d’exception.

Contre toute attente, les GAFAM profitent de la place qu’elles occupent sur internet pour collecter des données à grande échelle. D’ailleurs, ces entreprises ne se contentent plus de récolter des données sensibles, elles les revendent aux plus offrants. Ce qui constitue une atteinte aux droits fondamentaux des internautes.

Dans cette situation, de plus en plus de particuliers cherchent à préserver leur confidentialité tout en naviguant librement sur la Toile. C’est justement pour répondre à ce besoin que DuckDuckGo a vu le jour.

DuckDuckGo : Kezako ?

Il s’agit d’un moteur de recherche accessible depuis 2008. Selon ses concepteurs, cet outil n’intègre aucun module de tracking. Effectivement, elle ne récolte aucun cookie et ne va pas essayer d’exploiter vos données de navigation ou recueillir votre IP. À cet effet, tous les utilisateurs conservent leur anonymat et ne peuvent pas être tracés en principe.

Quelles différences avec les autres moteurs de recherche ?

DuckDuckGo  se contente de vous fournir les résultats des recherches que vous lancez indépendamment de vos habitudes de navigation. Comme il ne collecte aucune donnée, il n’est pas en mesure d’afficher des contenus publicitaires ciblés ou encore des liens susceptibles de vous intéresser.

Par conséquent, cet outil présente les mêmes résultats à tous les internautes pour une requête donnée. Dans ce contexte, il peut arriver que les la liste de réponses fournie ne soit pas pertinente. Néanmoins, vous conservez votre confidentialité à tout instant.

À vrai dire, DuckDuckGo s’appuie sur plus de 300 sources pour livrer un résultat quelconque. L’algorithme de recherche DuckDuckBot parcourt sans cesse le web pour indexer de nouveaux contenus. Au moment de consulter un site via les SERP de l’outil, ce dernier ne communique aucune information sur l’utilisateur.

Comme n’importe quel moteur de recherche, DuckDuckGo retient différents critères de référencement dont, le niveau de sécurité offert par les sites qu’il affiche. Le crawler privilégiera les portails qui emploient le protocole HTTPS, un gage de sécurité pour les internautes.

Pourquoi utiliser DuckDuckGo ?

Ce moteur de recherche sera parfait pour tous ceux qui souhaitent préserver leurs données de navigation. À vrai dire, DuckDuckGo est l’un des rares outils de ce type à ne collecter aucune information sur votre identité ou sur vos préférences de navigation. D’ailleurs, il n’enregistre pas votre historique. Même dans le cas où l’entreprise est saisie par la justice, les autorités compétentes ne trouveront rien sur les utilisateurs de ce moteur de recherche.

Comme l’outil ne conserve pas les cookies ou d’autres données, il vous garantit une sorte d’anonymat. Les locutions que vous recherchez ne seront jamais connues par d’obscurs partenaires de DuckDuckGo.

Autre avantage ! DuckDuckGo est gérée par une entreprise à taille humaine. Cela vous permet de bénéficier d’un support client réactif et de garder une certaine proximité avec les responsables. D’ailleurs, la firme derrière ce moteur de recherche publie régulièrement des informations sur ces activités sur internet. Une initiative qui démontre que l’établissement souhaite réellement faire preuve de transparence.

DuckDuckGo présente-t-il des défauts ?

Comme vous vous en doutez, ce moteur de recherche n’est pas parfait. En raison de la taille de l’équipe qui le gère, cet outil ne sera jamais aussi performant que Google. Malgré l’ajout de nouvelles fonctionnalités, DuckDuckGo souffrira toujours d’un certain retard par rapport à ses concurrents et notamment Google, le leader du marché.

D’ailleurs, sachez que DuckDuckGo détient moins de 1 % de parts de marché. Des moteurs de recherche moins connus comme Ask, Yandex ou Baidu enregistre plus d’utilisateurs que DDG. Un handicap non négligeable puisque l’équipe n’est donc pas en mesure de développer de nouvelles fonctionnalités en raison du peu de ressources à leur disposition.

A lire également  Camaïeu victime d'une cyberattaque

À ce sujet, les développeurs se contentent souvent d’importer des fonctions présentes sur Google. Parfois, les techniciens s’y prennent maladroitement. Ce genre d’expérimentation pourrait à terme pousser les internautes à se tourner vers Google.

Comment se servir de DuckDuckGo ?

DuckDuckGo est accessible sur la plupart des navigateurs. Vous pouvez également vous tourner vers une application mobile ou une extension pour Chrome et Mozilla Firefox. Dans ce second cas, il vous suffira d’ajouter l’extension à votre navigateur. Les utilisateurs de Tor constateront aussi que DuckDuckGo est le moteur de recherche suggéré par ce navigateur assez particulier.

Depuis une mise à jour datant de 2019, Chromium intègre des options de recherche à son navigateur dans plus de 60 pays. Vous pouvez également utiliser DuckDuckGo via ces nouvelles options.

Les Français ont aussi la chance de pouvoir utiliser Qwant, une alternative à DuckDuckGo. Bien que Google en soit le créateur, ce moteur de recherche est une réponse face aux nombreux retours reçus concernant sa politique de gestion de données. Grâce à Qwant, le géant américain entend répondre aux nouveaux besoins des consommateurs. La confidentialité des utilisateurs a notamment été mise au centre de toutes les préoccupations.

DuckDuckGo : bientôt racheté par Apple ?

Aux dires de Toni Sacconaghi, un analyste de renom, le rachat de DuckDuckGo pourrait aider Apple à mieux concurrencer Google. Disposer de son propre moteur de recherche permettra à la marque à la Pomme de tirer de juteux revenus publicitaires de ses appareils.

À l’heure actuelle, Apple empoche environ 10 milliards de dollars par an pour que Google reste le moteur de recherche par défaut des iPhone et iPad. Parallèlement, l’affaire permet à Google de générer plus de 15 milliards de dollars. Un manque à gagner de 5 milliards qu’Apple pourrait percevoir en disposant de son propre moteur de recherche.

Selon les experts, l’acquisition de DuckDucKGo devrait coûter 1 milliard de dollars à Apple. Cela permettrait de tirer des revenus publicitaires et le cas échéant de renégocier les termes du contrat qui le lie avec Google.

À ce jour, Apple ne semble pas être décidé à s’engager dans cette voie. Ceci dit, nul ne sait si des négociations ont déjà lieu entre  DuckDuckGo et Apple. L’avenir nous dira si un tel scénario se produira.

DuckDuckGo : et si le moteur collectait tout de même vos précieuses données ?

Malgré les valeurs sur lesquelles repose DuckDuckGo, Cowreth, un hacker éthique a dénoncé la politique de données du moteur de recherche en juillet 2020. Ce spécialiste a annoncé sur GitHub que DDG recolte des informations à l’insu des utilisateurs. Celles-ci concernent notamment l’historique de navigation.

Toujours selon Cowreth, DuckDuckGo collecte l’historique de navigation des utilisateurs de son application mobile pour android. Les adresses visitées sont soigneusement répertoriées. Ces informations devraient permettre à l’entreprise de cerner le profil des internautes. Toutefois, ces données donnent aussi la possibilité d’identifier l’IP des personnes concernées.

Suite à ces révélations, Gabriel Weinberg, le CEO et Fondateur de DuckDuckGo s’est exprimé en soulignant qu’il n’avait pas connaissance de cette pratique. L’équipe de développement s’est engagée à remédier à cette faille. Les techniciens prévoient notamment de stocker localement ces données dans le Smartphone de l’utilisateur.

 

Yohann G.