Elon Musk dit que Grok AI sera disponible pour les utilisateurs premium X « plus tard cette semaine »

Elon Musk annonce l’accès à Grok AI pour les abonnés X Premium sous peu.

Dans le monde en constante évolution de la technologie et des réseaux sociaux, l’accès à l’intelligence artificielle (IA) devient de plus en plus démocratisé. Un exemple frappant de cette tendance est l’initiative récente d’Elon Musk avec le lancement de **Grok**, un chatbot IA qui suscite un intérêt croissant. Initialement réservé aux détenteurs d’un abonnement Premium+ sur la plateforme X, anciennement connue sous le nom de Twitter, Grok est maintenant en train d’être rendu accessible à un spectre plus large d’utilisateurs Premium.

Le dynamisme autour de cette ouverture est palpable. Elon Musk lui-même a partagé la nouvelle, promettant l’élargissement de l’accès à Grok aux abonnés Premium « plus tard cette semaine ». Cette évolution représente un changement notable par rapport à la politique précédente où **Grok** n’était disponible que pour ceux qui pouvaient se permettre le niveau d’abonnement Premium+ à 16 dollars par mois, par contraste avec le tarif plus modeste de 8 dollars mensuels pour le niveau Premium.

La décision de Musk d’étendre l’accès à Grok s’inscrit dans une démarche plus large de rendre le chatbot **open source**, soulignant une vision d’ouverture et de partage dans le domaine de l’IA. Cependant, cette décision n’est pas sans controverses. Certains abonnés du niveau Premium+ expriment leur mécontentement de perdre l’exclusivité de leur accès au chatbot, tandis que le personnel de la plateforme a eu des démêlés avec Musk pour d’autres raisons, notamment en ce qui concerne le respect des directives de la FTC.

Il est important de noter que la version de Grok mise à disposition du public n’est pas identique à celle dont bénéficient les utilisateurs de X. Le modèle open source, disponible sur GitHub, provient d’une phase de pré-formation d’octobre 2023, offrant ainsi une version quelque peu différente.

A lire également  La situation juridique actuelle du CBD

La relation d’Elon Musk avec le monde de l’IA est complexe et nuancée. Ses récentes prises de bec avec OpenAI, une entreprise au conseil de laquelle il a siégé, en sont un témoignage. Musk a poursuivi OpenAI, reprochant à la société de ne pas avoir rendu son produit, ChatGPT, open source comme convenu initialement. La riposte d’OpenAI, sous forme de publication d’emails de Musk, révèle les intrications des engagements personnels et professionnels dans le développement de l’IA.

Ce mouvement vers une accessibilité accrue de l’IA, à travers des initiatives telles que l’ouverture de Grok à un public plus large, marque un pas important dans la démocratisation de la technologie. Toutefois, les instances comme celle-ci soulèvent également des questions sur l’exclusivité, la propriété intellectuelle, et la manière dont les grandes personnalités de la tech, telles qu’Elon Musk, influencent l’accès et le développement de l’intelligence artificielle dans notre société.

Yohann G.