Football player kicking ball against futuristic shiny black background

Football et nouvelles technologies : tous les moyens sont bons pour rester en tête d’affiche

Si le football a toujours été le sport le plus visionné par les Français, les clubs restent à l’affût de tous les moyens pour faire parler d’eux et gagner en visibilité.

Voici quelques-unes des initiatives les plus novatrices de ces dernières années prises par différents clubs pour se démarquer. Entre réalité augmentée, métaverse et publicité, rien n’est laissé au hasard.

Le PSG et FANSPARC

C’est bien connu, le PSG est le club le plus suivi par les Français en streaming comme le confirme ExpressVPN. Il a connu une ascension fulgurante après un investissement important d’une société basée au Qatar en 2011 et s’est élevé devant l’Olympique de Marseille et le LOSC. Cette célébrité et ses investisseurs lui offrent donc de nombreuses possibilités, ce qui a poussé le club à lancer sa propre application appelée FANSPARC.

Si elle permet de suivre les scores et classements de l’équipe ou encore ses statistiques, l’appli propose aussi aux supporters de participer à des concours, de créer leur avatar personnalisé et d’apprendre les hymnes du club parisien.

Elle a aussi été avant-gardiste dans le domaine de la réalité augmentée. FANSPARC permet ainsi aux supporters de visiter le stade depuis leur salon à travers onze points de vue dans une expérience plus vraie que nature.

Manchester City et le métaverse

S’il y a quelques années la réalité augmentée était la grande nouveauté du domaine technologique, elle s’est aujourd’hui démocratisée et a laissé place à des innovations plus surprenantes encore.

Manchester City a donc sauté sur l’occasion pour devenir un précurseur dans le métaverse.

Le club anglais a construit son stade dans cette nouvelle dimension avec l’aide de Sony pour permettre à ses fans de regarder les matchs depuis leur salon en ayant la sensation d’être avec leur équipe dans le stade.

Si pour le moment, c’est le seul club à y avoir pensé, il sera probablement rejoint par un grand nombre de ses adversaires à l’avenir.

v

 

Et les NFT ?

Outre le métaverse, les NFT font fureur depuis un peu plus d’un an et ce, dans tous les domaines. C’est donc sans surprise que plusieurs clubs européens se sont décidés à s’y essayer.

A lire également  ASUS RTX 40 Noctua en noir chromax : la transformation choc qui va éblouir les gamers !

L’AC Milan a signé un partenariat avec Sorare, un jeu utilisant la technologie blockchain basée sur l’Ethereum. Cette initiative a pour but de donner de la visibilité au club dans ce domaine mais aussi d’impliquer davantage ses fans. En effet, en leur offrant la possibilité d’acheter un NFT à son image, l’AC Milan espère leur permettre de se sentir encore plus proches des joueurs.

Le club italien n’est pas le seul à avoir sauté le pas : les fans de Liverpool, de Barcelone, du PSG, de Birmingham et de la Juventus pourront aussi retrouver des jetons non fongibles aux couleurs de leur équipe préférée.

Vous l’aurez compris, les clubs de football ne cessent de surfer sur les nouveautés et en font profiter leurs supporters. En effet, il y a quelques années, il leur était parfois impossible de visionner certains matchs ou d’interagir à distance avec leur club.

Ces inventions élargissent le champ des possibles du domaine du football qui est déjà en constante évolution. Depuis quelques années, les nouvelles technologies sont également utilisées pour rendre le foot plus équitable. Citons par exemple l’arbitrage vidéo instauré en décembre 2016 ou les puces électroniques placées dans les ballons pour vérifier les buts. Et ce n’est pas tout, car une technique de vérification de hors-jeu semi-automatique est en cours de test. Elle est rendue possible par une intelligence artificielle qui informe les assistants vidéo de la possible position illicite du ou des attaquants.

Yohann G.