Formation Azure : Devenir Cloud Data Engineer ou Microsoft Azure Administrator ?

Formation Azure : Devenir Cloud Data Engineer ou Microsoft Azure Administrator ?

Microsoft Azure propose de nombreuses certifications parmi lesquelles deux se distinguent : Cloud Data Engineer et Azure Administrator. Si vous hésitez entre l’une ou l’autre, ou plutôt devenir ingénieur des données sur le cloud ou administrateur Microsoft Azure, nous vous invitons à lire cet article qui vous aidera à choisir une formation azure en data engineering ou en administration réseaux vous menant sur le chemin d’une carrière prometteuse.

Qu’est-ce qu’un Microsoft Azure Administrator ?

Les entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs requièrent d’avoir à disposition des solutions de stockage plus efficaces et flexibles. Elles ont également besoin de collecter les données plus rapidement et de les analyser. Pour ce faire, elles nécessitent les compétences d’experts qui maîtrisent par exemple le cloud, le machine learning et l’intelligence artificielle.

De nombreuses organisations migrent vers le cloud computing, une technologie émergente qui a un impact important sur leurs activités. Microsoft Azure fait partie des fournisseurs à qui elles s’associent pour leur fournir une puissance de calcul élevée et des moyens de collecter des données plus rapidement. En ce sens, elles ont besoin d’un professionnel qui sache tirer parti des services de Microsoft Azure pour qu’elles voient leurs activités se développer. C’est à ce niveau que le Microsoft Azure Administrator est le plus demandé.

Mais quel est son rôle ? Il faut savoir que Microsoft y a apporté sa propre réponse. Un Administrateur Azure a pour tâche d’implémenter, de surveiller et de maintenir les solutions Microsoft Azure, en particulier toutes les activités des entreprises qui ont un lien avec les calculs, le stockage, le réseau et la sécurité de l’infrastructure.

D’ailleurs, ces 4 points sont les piliers à la fois de Microsoft Azure, mais aussi d’autres fournisseurs tels qu’Amazon Web Services, Google Cloud Platforme et bien d’autres encore.

Comment devenir Microsoft Azure Administrator ?

Pour devenir Administrateur Azure, il faut passer par plusieurs étapes. Mais avant cela, il y a un point de départ. En effet, avant d’envisager d’embrasser une carrière d’Administrateur Azure, il est important de connaître les fondamentaux d’Azure.

Vous avez peut-être quelques années d’expérience sur le cloud Azure sur votre curriculum vitae et vos compétences manquent de valeur que vous désirez acquérir avec une certification Azure officielle. Il se peut aussi que vous commenciez à peine dans le domaine du cloud computing. Dans tous les cas, il y a un cheminement que vous devez suivre.

Dans un premier temps, il est fort possible que vous ayez des concepts du cloud en tête sans avoir une idée précise sur des rôles du poste que vous désirez occuper. Il arrive aussi que vous vous soyez familiarisé avec d’autres fournisseurs de cloud computing, mais que vous n’ayez aucune expérience concernant Microsoft Azure. Il se peut que vous occupiez actuellement le poste d’administrateur système dans une entreprise et que vous envisagiez de passer à un rôle basé sur le cloud.

Parmi ces scénarios, il y en a un dans lequel vous vous trouvez. Dans ce cas, pour devenir Microsoft Azure Administrator, il est recommandé que vous commenciez par passer l’examen de certification AZ-900 : Microsoft Azure Fundamentals. En passant par un organisme de formation qui vous prépare à cette épreuve, vous acquérez les concepts de base de Microsoft Azure. Ensuite, vous pouvez continuer sur la formation préparatoire pour le rôle d’Administrateur Azure (AZ-103).

A lire également  Comment rédiger une lettre de motivation efficace avec CVenligne ?

Quels sont les prérequis pour passer l’examen de certification Azure Administrator ?

Avant que vous n’envisagiez de passer l’examen de certification AZ-103, vous devez connaître les conditions préalables à une certification Azure de niveau Associate. Pour ce faire, au minimum, vous devez disposer d’un an d’expérience dans un poste similaire (administrateur système sur site). En outre, vous devez avoir des compétences en matière de cloud computing ainsi qu’une expertise assez large sur les langages de programmation qui sont communément utilisés en nuage. Et comme évoqué précédemment, il est fortement conseillé que vous passiez avant tout l’examen de certification AZ-900 : Microsoft Azure Fundamentals.

Qu’est-ce qu’un Cloud Data Engineer ?

Qu’est-ce qu’un Cloud Data Engineer ?

Un Cloud Data Engineer ou simplement Data Engineer est un expert qui a la charge de gérer les applications et les données de l’entreprise qui utilise Microsoft Azure comme solution de cloud public. Il est responsable de diverses tâches techniques qui consistent à planifier, migrer, surveiller et gérer les systèmes cloud Azure.

Un ingénieur de données sur Microsoft Azure doit avoir des connaissances sur le déploiement et la gestion des systèmes ainsi que des applications sur le cloud. Parallèlement, il doit garantir la mise en œuvre et le respect des bonnes pratiques d’utilisation du cloud computing dans l’entreprise où il travaille.

Grâce à l’accroissement du nombre d’entreprises adoptant le cloud, devenir Cloud Data Engineer est aujourd’hui un chemin de carrière prometteur. Très demandé, cet expert est très recherché et souvent très bien rémunéré.

Comment devenir Cloud Data Engineer ?

Pour devenir ingénieur de données sur Microsoft Azure, le parcours d’apprentissage que Azure suggère est de passer directement au rôle de Data Engineer Associate. Cependant, cela exige que vous ayez des connaissances concernant les principes fondamentaux d’Azure avant que vous ne commenciez votre cheminement professionnel dans cette direction.

Le plus intéressant sur ce parcours pour devenir Cloud Data Engineer est qu’Azure vous propose une certification basée sur les rôles. Vous devez remplir les critères d’éligibilité à l’examen de certification.

Par ailleurs, sachez que vous avez la possibilité de devenir ingénieur de données sur le cloud Azure en réussissant l’un des deux examens, à savoir DP-200 : Implementing an Azure Data Solution et DP-201: Designing an Azure Data Solution. Ces deux examens de certification sont des certifications Azure basées sur les rôles et qui permettent tous deux de décrocher un poste de Cloud Data Engineer dans une entreprise.

Quels sont les prérequis pour ces certifications ?

Si vous désirez devenir un ingénieur de données dans le cloud, vous devez obligatoirement passer les examens de certification DP-200 et DP-201. En matière d’éligibilité, il n’est pas nécessaire que vous remplissiez certaines conditions préalables. Toutefois, vous devez maîtriser la syntaxe SQL et les langages de programmation utilisés dans le cloud avant que vous ne décidiez à commencer une carrière en tant que Cloud Data Engineer. Il est également avantageux pour votre candidature d’avoir de l’expérience dans les pipelines de données, les systèmes distribués et les bases de données.

Yohann G.