github

Github : l’essentiel à retenir sur la plateforme open source

À ne pas confondre avec Git, Github est un site Web fournissant aux développeurs plusieurs prestations. Ils peuvent librement y stocker et gérer leurs codes. Regroupant essentiellement les acteurs des logiciels open source sur PC ou Android, cette plateforme propose de multiples fonctionnalités. Il s’agit entre autres d’un outil Cloud pour partager, sauvegarder et récupérer du contenu. La finalité est de créer des applications mobiles ou des programmes pour PC évolutifs. Toute une communauté peut contribuer. Cet article donne la définition, mais explique également les principales fonctionnalités de Github.

Github, plus qu’un hébergeur de projets open source

Le terme hub indique un carrefour. Github est un point de rencontre entre les programmeurs de tous horizons. Sa mission principale consiste à héberger les projets de codages. Cependant, sa vocation est de partager et surtout de donner vie à des logiciels PC et applications totalement libres de droits, mais surtout innovants. Les contributeurs du monde entier peuvent y trouver des aventures informatiques pour lesquelles ils veulent prendre part. De véritables communautés se forment autour des meilleures idées.

Site d’hébergement ouvert, Github prend en charge la majorité des langages de programmation. Il supporte quasiment tous les types de fichiers pour rendre l’accès universel. Images, vidéos, feuilles de calcul et dans certains cas, les textes sont les bienvenus. Beaucoup pensent que la plateforme s’est spécialisée dans le développement de logiciels. C’est faux et réducteur. Elle accueille sans la moindre discrimination les projets sans code et les simples contenus à sauvegarder.

Un quartier général de codeurs sous tutelle de Microsoft

Microsoft s’appuie sur Github pour son projet Azure. L’éditeur de Windows est le propriétaire du site. La compagnie l’a racheté à ses initiateurs pour la bagatelle de 7,5 milliards de dollars 10 ans après sa création. La communauté de codeurs travaille dans un écosystème Windows, mais reste libre comme l’a souhaité Chris Wantstrath. Le fondateur et ancien PDG de la plateforme avait comme ambition de démocratiser la programmation. Les codes sources demeurent ainsi ouverts.

Github prône la collaboration pour chaque projet développé en son sein. La plateforme s’ouvre à toutes suggestions d’amélioration. Les contributeurs peuvent soulever des problèmes ou failles sur les logiciels existants et proposer des solutions concrètes. Les nouvelles idées épaississent la liste des fonctionnalités. D’ailleurs, certains membres étalent un concept sans pour autant disposer des compétences techniques pour le développer. Il trouvera alors sur le Hub des codeurs toute une équipe prête à lui prêter main-forte pour donner vie à son projet.

Plusieurs moyens de rejoindre la communauté

L’accès à Github est possible de plusieurs manières. La plus recommandée consiste à installer l’outil de gestion de version Git. Il faudra par la suite émettre des commandes depuis une invite pour les utilisateurs de Windows. Une autre méthode consiste à visiter le site GitHub.com. Un peu de navigation permet d’atteindre l’onglet « test ». Puis, il y a l’application GitHub Desktop. C’est le moyen le plus facile pour consulter l’hébergeur et les projets qui s’y préparent.

Chaque nouveau membre de la communauté doit ouvrir son compte Github. Il lui faut également installer un outil de contrôle de version Git. Quoi qu’il en soit, la démarche peut se faire depuis n’importe quel navigateur Web. Il faudra par la suite se rendre sur l’onglet « Sign up ». De brèves instructions sont données au visiteur. Dans tous les cas, il suivre la procédure pour nécessaire avoir son identifiant.

Accéder aux différents dossiers

Il existe plusieurs conditions pour utiliser Github correctement. Il faudra notamment télécharger la version la plus récente de la plateforme. La compatibilité avec le système d’exploitation de l’ordinateur de l’utilisateur est à vérifier. L’équipe donne une commande précise. Il faudra le copier dans la fenêtre de terminal. Le mot « Name » est à remplacer par le nom du contributeur. Par ailleurs, l’adresse « user@example » est à changer par le courriel du futur collaborateur.

Sur Github, chaque projet est entreposé dans un hangar de dépôt virtuel. Cet emplacement se divise en dossiers, puis en fichiers. L’usager peut les classer selon ses envies. La plupart des dépôts comprennent LICENSE.md et README.md. Ce dernier explique le tenant et aboutissant du projet. Il y a notamment la méthode de construction. Pour sa part, LICENSE.md donnent la licence ainsi que les idées du développeur.

A lire également  Le monde des rencontres virtuelles : comment comprendre s'il est nécessaire de poursuivre la communication ?

Déposer un dossier ou projet sur le site

Les fichiers et projets à héberger sur Github peuvent être locaux et distants. Pour cette dernière option, il faut voir sur la barre d’outils l’icône « + ». Puis, il faut poursuivre avec « New Repository ». Le dossier devrait être renommé et le dépositaire doit fournir une description. Il peut décider si le contenu est privé ou public. La réinitialisation d’un fichier README.md se fait à partir de l’icône « Initialize this repository ». Les renseignements sont à laisser le plus clairement possibles.

En ce qui concerne un dépôt local, il faudra des outils Git. Sur son ordinateur, l’utilisateur doit ouvrir un dossier. Puis, il lui faut lancer l’invite de commande qui pointe vers le contenu qu’il vient de créer. Le chemin d’accès est précédé de « cd ». Ce référentiel local peut être relié avec un dépôt distant. Cela dit, il faut préciser l’URL suivie du suffixe « . git ». La validation se fait avec la touche « Entrée ». Il est possible d’ajouter des extensions grâce à la commande « git add ».

Un même projet disponible sous plusieurs versions

Github est unique dans le sens où il permet d’héberger plusieurs versions d’un même projet. Cet aspect laisse aux codeurs l’opportunité de tester de nouvelles fonctionnalités. Le système de branchement se compose d’un tronc principal et de plusieurs extensions. Les fichiers en cours de développement sont étiquetés « dev » ou « beta ». Ces noms les distinguer des fichiers sauvegardés. Le propriétaire peut à tout moment décider de changer le statut d’un fichier. Il passe d’un format stable à une version à développer et inversement.

Github garde précieusement les travaux réalisés sur les projets en cours. En plus, le site permet de recueillir les avis des développeurs qui se sont penchés sur le dossier. Les branches servent également à garder plusieurs versions propres à un groupe d’utilisateurs. Le classement peut se faire par système d’exploitation précis ou autre préférence. Le bouton « Branch : Master » enrichit l’arborescence.

De multiples avantages pour Github

GitHub compte bon nombre d’avantages pour ceux qui savent l’exploiter.

  • La plateforme facilite la création et la gestion de projet.
  • Les développeurs peuvent compter sur d’autres collaborateurs.
  • Les travaux et leur mise à jour s’effectuent en toute transparence avec respect des délais en sus.
  • Ce site offre la sécurité, notamment avec le partage « privé ».
  • Il s’agit d’un outil collaboratif qui put être étendu à une communauté.
  • Les packages open source peuvent être utilisés en toute légalité.
  • L’organisation d’une équipe devient plus facile sur Github.
  • La modération incite les membres de chaque groupe de rester focalisés.
  • Avec l’outil pull requests, il est possible de proposer de nouveaux codes.
  • Les moyens techniques d’analyse trouvent les vulnérabilités d’un code.

Quelques concurrents sont disponibles

Le secteur d’activités de GitHub est très concurrentiel. Les prestataires proposant les mêmes services d’hébergement spécialisés sont relativement nombreux. Il y a tellement d’offres que les entreprises expertes dans le domaine ont dû viser des cibles précises. Les noms tels que Bitbucket, Phabricator, Google Cloud Source Repositories, GitLab et Gogs ne sont plus à présenter aux codeurs. Ils peuvent aussi se tourner vers Gitea, Apache Allura, SourceForge, AWS CodeCommit et Launchpad.

Face à une forte pression concurrentielle, Github doit garder une longueur d’avance sur ses adversaires. Depuis mai 2021, le site invite à sauvegarder, d’extraire ou de travailler des vidéos. Par ailleurs, ce format permet de communiquer efficacement avec d’autres programmeurs. Mieux que les fichiers README.md, il explique plus rapidement les objectifs et l’ampleur du chantier à mener. Les collaborateurs peuvent aussi s’exprimer plus aisément. Ils peuvent même faire des annotations dans le code grâce à des outils tels que Loom et Vimeo.

Yohann G.