Le petit 2,5 litres d'Asus gaming NUC commence provisoirement à 1 629 $ aux États-Unis

Le petit NUC gaming d’Asus de 2,5 litres est proposé à partir de 1 629 $ aux États-Unis.

Dans une tournure surprenante pour les aficionados du monde du gaming, Asus a pris le flambeau pour redonner vie à la ligne NUC d’Intel, longtemps considérée comme en sursis. L’ambition ici ne manque pas : transformer cette gamme en un véritable concurrent sur le marché des PC gaming compacts. Cependant, cette renaissance vient avec son lot de surprises, notamment en ce qui concerne les tarifs pratiqués qui peuvent rivaliser, voire dépasser, ceux des ordinateurs portables gaming équivalents.

Asus a récemment levé le voile sur deux versions du ROG NUC, affichant des prix qui font tourner les têtes : 1 629 $ pour le modèle de base et un saut à 2 199 $ pour la version premium selon les annonces d’Asus. Mais qu’obtenez-vous pour ces montants? Le modèle d’entrée propose une configuration solide : un processeur Intel Core Ultra 7 155H, une Nvidia RTX 4060, 16 Go de mémoire RAM DDR5 à 5 600 MHz et un stockage SSD NVMe de 512 Go. Sa contrepartie supérieure ne lésine pas sur les moyens avec un processeur Intel Core Ultra 9 185H, une Nvidia RTX 4070, et double la mise en RAM et stockage, avec 32 ​​Go / 1 To, respectivement.

Il est intéressant de noter que le positionnement tarifaire de ces NUC pourrait déconcerter, particulièrement quand les Zephyrus G14 et G16 d’Asus, reconnus pour leurs performances et équipés de spécifications similaires, sont disponibles à des coûts moindres tout en incluant écran et batterie.

Mais alors, qu’offre le Asus ROG NUC pour se démarquer ? La réponse réside peut-être dans sa connectivité remarquable, offerte dans un châssis n’excédant pas deux pouces d’épaisseur. La machine dispose de six ports USB-A, dont quatre à des vitesses de 10 Gbit/s, d’un lecteur de carte SD Express 8.0, d’un port Thunderbolt 4 supportant la charge rapide, d’entrées pour casque 3,5 mm et Ethernet 2,5 Gbit/s, sans oublier les deux prises DisplayPort 1.4a et le port HDMI 2.1. Le support du Wi-Fi 6E Intel Killer et Bluetooth 5.3 renforcent l’argument en faveur de sa polyvalence. Néanmoins, on regrettera l’absence d’un plus grand nombre de ports USB-C et la présence d’une alimentation externe de 330 watts.

A lire également  Microsoft avec la mise à jour KB5020683 offre Windows 11 aux utilisateurs de Windows 10 22H2 via OOBE

L’intérieur du ROG NUC, bien que non dévoilé dans sa totalité, promet une certaine flexibilité avec la simplicité d’ajout de RAM ou de SSD grâce à un unique bouton situé à l’arrière de l’appareil, ouvrant accès à trois emplacements M.2 2280 PCIe Gen4x4.

Concernant la disponibilité de ce bijou de technologie, Asus maintient le suspense. Si aucune date précise n’a été communiquée, l’entreprise suggère une sortie alignée ou légèrement postérieure à celle des modèles NUC 14 Pro Plus attendus au printemps.

Le ROG NUC d’Asus, malgré son prix élevé, pourrait bien séduire les gamers à la recherche d’un système compact sans compromis sur les performances et la connectivité. Mais la question demeure : ces innovations justifient-elles le coût pour les adeptes du gaming?

Yohann G.