GeForce Now gratuit de Nvidia affichera bientôt des publicités pendant que vous attendez de jouer

Le service gratuit GeForce Now de Nvidia affichera prochainement des publicités pendant votre attente pour jouer.

Dans un virage notable dans sa stratégie de service, Nvidia a annoncé une modification importante concernant son offre GeForce Now, sa plateforme de cloud gaming. Dès le 28 février, une nouvelle caractéristique va faire son entrée pour les utilisateurs de la version gratuite : l’apparition de publicités. Le géant de la technologie, reconnu pour son innovation dans le domaine des cartes graphiques, entend ainsi intégrer des pauses publicitaires qui, sans interrompre les parties en cours, se manifesteront avant le début des sessions de jeu.

Selon les informations fournies par Stephanie Ngo, porte-parole de Nvidia, ce changement concerne exclusivement les utilisateurs optant pour le niveau d’accès gratuit. Ces derniers pourront être amenés à visionner jusqu’à deux minutes de contenu publicitaire lorsqu’ils se trouveront en file d’attente pour lancer une session de jeu. Ce temps d’attente, traditionnellement nécessaire à la libération d’un ordinateur distant pour chaque heure de jeu offerte gratuitement, sera désormais agrémenté de ces courtes interruptions publicitaires.

Ce nouvel aspect du service gratuit s’inscrit dans une démarche visant à financer l’offre sans frais et, de manière surprenante, pourrait contribuer à réduire les temps d’attente pour accéder aux jeux, comme l’espère Nvidia. Il émane d’une volonté de rendre le service accessible tout en préservant sa qualité et sa viabilité économique.

Néanmoins, la controverse ne manque pas quant à la perception de cette offre gratuite. Certains utilisateurs la considèrent comme une version dégradée, ne reflétant pas le plein potentiel du cloud gaming. Pour vivre une expérience plus complète et performante, GeForce Now Ultimate se présente comme la solution privilégiée, offrant la puissance d’une RTX 4080 dans le nuage, une réduction significative de la latence et le support des moniteurs G-Sync, pour un abonnement mensuel de 20$. À noter que cette formule plus avancée ne bénéficie pas d’une période d’essai gratuit, mettant en lumière la stratégie de Nvidia qui favorise clairement ses offres payantes.

A lire également  Perplexity intègre les données de Yelp à son chatbot.

Les utilisateurs actuels de la version gratuite recevront des communications par e-mail dès le 27 février, leur expliquant en détail ces changements. Nvidia se positionne ainsi dans une démarche de transparence, tout en continuant d’explorer des moyens de financement alternatifs pour son offre de cloud gaming. La réception de cette initiative par la communauté de gamers et les implications à long terme de cette stratégie sur l’adoption du service GeForce Now restent à observer.

Yohann G.