conduite du changement en entreprise

Les enjeux de la conduite du changement en entreprise

Une entreprise qui fonctionne est un environnement enclin à de nombreux changements du fait notamment de l’évolution permanente du marché et de ses besoins. Pour répondre à cette course permanente à l’évolution et aux besoins du marché, eux aussi en perpétuelle évolution, il est impératif pour l’entreprise de savoir se repenser régulièrement, tant au niveau de ses activités, que du point de vue des compétences.

En ce milieu évolutif, l’entreprise se doit d’être en mesure d’aborder une phase de changement lorsque cela est nécessaire et il s’agit-là, du principal objectif de la conduite du changement.

Cette dernière a pour but d’accompagner chaque transformation de l’entreprise de la meilleure manière qu’il soit. Si à l’instant « T » vous vous posez la question de d’ouvrir en quoi consiste la conduite du changement en entreprise, quelles sont les conditions pour y avoir accès mais surtout, comment faire pour procéder aux changements eux-mêmes, ses enjeux et intérêts, la suite de ce dossier risque fort de vous intéresser.

En bref, qu’est-ce que la définition de la conduite du changement en entreprise ?

La conduite du changement regroupe tout un ensemble de méthodes, outils et process intégrés au sein même d’une entreprise. Son objectif est d’accompagner chaque étape de transformation, comme par exemple, le lancement d’une nouvelle gamme de produits, l’implémentation de nouveaux services, de développement international de l’entreprise ou encore, les évolutions d’une chaine de production.+

Quelles sont les étapes clef de la conduite du changement ?

Bien qu’il existe de nombreuses approches différentes pour appréhender la conduite du changement, le socle méthodologique demeure l’un des principaux facteurs garants de la réussite de vos projets.

La première étape consiste à établir un diagnostic clair et explicite. Réunir le contexte et les éléments impactés par votre projet d’évolution est une étape primordiale ayant pour but de déterminer quels sont les freins et les possibles leviers de la conduite au changement. Il faudra également déterminer quelles sont vos priorités stratégiques et articuler les besoins de tous les acteurs en ligne directe à la conduite au changement.

A lire également  Panneau de chantier : l'essentiel pour faire le bon choix

Avant d’envisager la première étape du déploiement, faites en sorte de vous entourer d’actifs représentatifs pouvant vous épauler et vous aider à peser votre stratégie globale. Cela vous aidera notamment à valider votre théorie face à la réalité du terrain et des situations vécues par les différents acteurs concernés.

La communication rentre ensuite en jeu. Il faudra dès lors, faire en sorte de mettre en avant une approche transparente ainsi qu’une communication active auprès des parties prenantes. Cela vous aidera notamment à faire prendre conscience de l’importance des changements en cours et faire évoluer l’état d’esprit de vos collaborateurs en conséquence.

Pour sensibiliser chaque acteur concerné, déployer une approche basée sur des méthodologies innovantes peu rapidement s’avérer être payant. UX, design, outils et animations sont autant d’approches à envisager et qui vous feront gagner du temps (et à terme, de l’argent).

La dernière étape consistera à accompagner vos effectifs et à les Former. Elle mobilisera leurs compétences respectives et l’accompagnement sera votre principal levier mobilisateur pour l’avenir.

De la conduite du changement à la culture du changement

De manière générale, ancrer au sein de votre entreprise la culture du changement permanent est un enjeu de taille, pour ne pas dire un défi qui vous permettra de faire face plus facilement aux évolutions du marché. L’entreprise libérée, la Sociocratie ou l’Holacratie sont des modèles en vogue qu’il serait bon d’étudier car ils apporteront à votre entreprise une autorégulation favorable à cet état d’esprit de la culture de la conduite du changement.

Yohann G.