mega nz

MEGA.nz : que penser de ce service cloud sécurisé

Appelé Megaupload avant sa fermeture en 2012, Mega.nz est un espace de stockage proposant une offre gratuite. Ce service cloud utilise le cryptage bout à bout pour une sécurité optimale. Voici tout ce que nous pensons de cet outil collaboratif.

Mega.nz s’améliore avec le temps

Lancé en janvier 2013, Mega.nz s’est amélioré au fil du temps. Ses prestations s’adressent aux professionnels, comme aux particuliers. En 10 ans d’existence, ce service comptabilise 250 millions d’inscriptions. 10 millions des usagers seraient actifs quotidiennement. Ce prestataire néo-Zélandais fait face aux géants de l’informatique sur un marché très convoité. Parmi ses concurrents, il y a Google Drive, Apple iCloud ou encore Dropbox.

La fiabilité et la diversité des offres ont permis à Mega.nz de se hisser dans le top 5 des services de stockage en ligne. Ses développeurs continuent de proposer de nouvelles fonctionnalités pour faire face à la pression concurrentielle des GAFA et des étoiles montantes du secteur. En effet, des plateformes telles que Nordlocker ou Tresorit parviennent à se faire une place dans le classement des 10 premiers prestataires Cloud grâce à l’innovation technologique.

Le stockage en ligne sans prise de tête

La gratuité constitue un autre avantage de taille pour ce service cloud. Comme pour l’espace de stockage de Google, il permet aux utilisateurs de sauvegarder jusqu’à 15 Go de données dans tous les formats possibles sans rien débourser. Les professionnels qui ont besoin de davantage de capacité pourront choisir parmi plusieurs plans tarifaires. La moins chère de tous, la formule baptisée Pro Lite propose de stocker jusqu’à 400 Go de datas alors que Drive est limité à 100 Go.

Outre l’enregistrement de fichiers en ligne, Mega.nz est un espace de transfert collaboratif. Le plan Pro III permet de déposer jusqu’à 16 To de données à disposition des destinataires. Les particuliers jouissant des 15 Go gratuits pourront aussi participer à un programme qui leur invite à grappiller des points et gagner davantage de Giga-octets de capacité. Il suffit par exemple de convier un ami à se joindre à la plateforme pour 10 Go de stockage supplémentaire pour une année.

A lire également  Optimiser les performances de votre MacBook Pro avec des composants de qualité

Une plateforme collaborative cloud

Les éditeurs de Mega.nz définissent leur service comme très sécuritaire et haut de gamme. Le chiffrement de bout en bout permet de mettre les données à l’abri de toute interception. Il faut utiliser un mot de passe. Si ce dernier est oublié, l’usager a droit à une clé de récupération de sauvegarde. La plateforme utilise en même temps une double authentification basée sur l’autorisation de liens. À cela s’ajoute une fonctionnalité pensée pour écarter le ransomware.

Mega s’adapte aux mobiles. Son cryptage est compatible avec les systèmes d’exploitation Android et iOS. La plateforme convient aussi aux terminaux Huawei. Cette marque chinoise est contrainte de développer son propre OS après avoir été accusée par l’administration Trump d’espionnage industriel. Par ailleurs, l’espace de stockage est accessible depuis plusieurs appareils sous Windows, MacOS ou Linux. Les extensions pour Chrome, Edege et Firefox simplifient la tâche. Par ailleurs, les disques durs et les serveurs (QNAP/Synology) sont aussi compatibles.

Récapitulatif

Les plus

  • Souscription facile et interface intuitive
  • Cryptage haut de gamme de bout en bout
  • Aucune publicité à toutes les étapes
  • Offre gratuite équivalente de Drive
  • Formule payante accessible (5 à 30 €)

Les moins

  • Le service est inaccessible/bloqué dans certains pays.
  • La vitesse de transfert laisse à désirer.
  • Le précédent service cloud, Megaupload a été fermé par le FBI en 2012

 

Yohann G.