mon ip

Mon IP : ou trouver son adresse IP publique et son adresse IP privée ?

Si comme beaucoup de personnes, vous ne connaissez pas encore votre adresse IP publique et votre adresse IP privée, alors vous êtes à la bonne porte. Cet article redonne les définitions de ces deux notions et explique la manière de les retrouver. Suivez le guide.

Une adresse IP publique dites-vous ?

Avant d’aller plus loin, sachez que des sites tels que mon-ip.com vous donnent instantanément votre adresse IP. Il suffit d’aller sur la plateforme pour avoir la série de chiffres qui vous identifie. Ceci étant, votre box de connexion dispose d’un code qui lui est propre. Habituellement, c’est une série de 4 nombres de 0 à 255 séparés par des points. Comme il s’agit de votre adresse IP publique, son rôle est de permettre aux autres ordinateurs distants de reconnaître vos coordonnées d’ancrage à Internet.

www.mon-ip.com donne une adresse IP publique que les serveurs et tous les terminaux impliqués dans votre navigation sur Web reconnaissent. Cette série de chiffres matérialise le portail digital que votre Fournisseur d’Accès à Internet (FAI) vous attribue. Rassurez-vous, le terme « publique » ne signifie pas pour autant que chacune de vos actions sur le Net reste transparente. La technologie IPv4 protège votre vie privée de diverses manières, notamment avec les sous-adresses qui demeurent confidentielles.

Plusieurs adresses IP privées

Le Box de votre FAI constitue une sorte de portail. Son adresse IP publique est tournée vers l’extérieur. Puis, un autre protocole est également disponible pour la connexion interne. En effet, chacun des appareils raccordés à Internet, via le Wifi ou par câble doit aussi avoir son propre identifiant. Ce sont les adresses IP privées. mon-ip.com reste l’outil adéquat pour retrouver les coordonnées numériques de chaque terminal. Cela dit, cette plateforme n’est pas la seule à proposer ce service.

Vous pouvez connaître l’adresse IP privée de votre téléphone sur www.whatismyip.com, http://adresseip.com ou bien www.aboutmyip.com. Dans la même catégorie, des sites tels que www.ipchicken.com et www.showmyisp.com pourront vous aider. Certains sont en anglais, mais les chiffres restent universels.

D’autres méthodes pour retrouver les coordonnées Internet

Certains widgets ont le mérite d’apporter des éclairages sur l’adresse IP d’un site Internet. Autrefois, c’était l’une des méthodes les plus empruntés pour retrouver des coordonnées sur le Net. Ce fut avant l’apparition des IP trackers d’ancienne génération tels que geo-ip.fr, localiser-ip.com, trouver-ip.com ou localse-moi.com. Actuellement, reconnaître l’adresse protocolaire de votre box reste plus simple. Il vous faut vous rendre dans les paramètres pour remonter les informations (Services/Accès Internet/État de la connexion Internet).

A lire également  Guide des convertisseurs YouTube MP4

Sur Windows 7 et les versions antérieures vous saurez l’adresse IP de votre ordinateur grâce à la commande « cmd/k ipconfig/all ». Il faut la recopier sur la barre de recherche ouverte par le bouton démarrer. N’oubliez pas de valider pour avoir la boîte de dialogue de type MSDOS. Pour certaines éditions du système d’exploitation Microsoft il faut saisir la commande « winipcfg ». S’il vous faut exactement l’adresse IP privée, essayez « ipconfig/all ». Sur Windows 10, vous avez juste à aller sur la barre des tâches et cliquer sur l’icône de connexion. Les informations IPv4 privées s’affichent.

Pour les utilisateurs de Mac OS

Les possesseurs d’ordinateur de marque Apple peuvent aussi aller sur les sites de tracking pour retrouver leur adresse IP publique ou privée. Comme sur Windows, des méthodes internes existent pour eux. Concrètement, il leur faut ouvrir le menu « Préférences système ». C’est l’icône pomme à gauche de leur écran. Il faudra par la suite sélectionner « Réseau ».

Pour la suite, il faut choisir une connexion active. L’adresse IP privée de l’appareil s’affiche instantanément sur la partie droite du moniteur. Parfois, des commandes telles que « curlipecho.net/plain » peuvent fonctionner sur les mobiles sous iOS. Il faudra alors passer par l’utilitaire dénommé Terminal qui se trouve dans le dossier Applications.

Yohann G.