peopledoc

PeopleDoc : le leader français des solutions RH Cloud

Spécialiste des solutions de management des Ressources humaines, PeopleDoc est une entreprise de droit français domicilié à Paris. Ses services Cloud couvrent tous les aspects de l’administration du personnel. Du recrutement au départ à la retraite, en passant par une gestion de carrière et une éventuelle radiation, sa plateforme propose un large éventail de prestations. Voici l’essentiel à retenir sur cette société.

Les différents services Cloud de PeopleDoc

Société à responsabilité limitée située dans le 10e arrondissement de Paris, PeopleDoc est fondé en 2007. En une quinzaine d’années d’existence, l’éditeur de logiciel en tant que service Cloud s’est surtout focalisé sur une plateforme de management en ligne du personnel. Baptisée MyPeopleDoc, elle propose aux entreprises divers outils de gestion des ressources humaines. Ce dernier inclut plusieurs espaces individuels. Chaque employé d’une société abonnée dispose d’un véritable coffre-fort où les documents le concernant sont stockés.

MyPeopleDoc.fr déploie un outil interactif où employeur et salariés pourront facilement échanger. La transmission de bulletin de paie, demande de permission et dépôt de pièces justificatives se fait plus aisément dans cet espace de travail collaboratif. Les outils « Case Management » et « Knowledge Portal » permettent même de gérer les compétences internes. Le dirigeant pourra savoir quel employé a besoin d’une formation ou d’un avancement. Les requêtes plus complexes de la part d’un salarié sont étudiées plus promptement.

L’automatisation des tâches répétitives rend service aux entreprises de toutes tailles abonnées à MyPeopleDoc. A l’instar des déclarations fiscales, l’édition de fiches de paie ou le versement des cotisations sociales, les missions peuvent être programmées. La fonctionnalité « HR Process Automation » englobe même des requêtes plus sophistiquées telles que les promotions ou la rotation des responsables. Mieux gérés, le recrutement et les périodes d’essai améliorent l’expérience en tant que nouveau collaborateur. L’employeur gagne aussi en productivité.

Des outils de gestion qui font la différence

Dénommé « Advanced Analytics », l’outil d’analyse de PeopleDoc offre un tableau de bord des plus complets. Les directeurs des ressources humaines dans les grandes entreprises bénéficient d’indicateurs chiffrés pour prendre des décisions. Les données extraites des documents tels que les fiches de pointage et le comptage d’heures supplémentaires sont aussi fiables que précises. Les jauges de performance permettent d’orienter les stratégies relatives au personnel à l’avenir.

Les statistiques RH viennent essentiellement du « Employee File Management ». Cet outil sert principalement à sauvegarder et à gérer tous les documents concernant les salariés. Cette centralisation aide les grandes entreprises avec un réseau tentaculaire d’unifier le management de l’ensemble du personnel. Les collaborateurs peuvent déposer des pièces justificatives et diverses autres paperasses sous format numérique dans cet espace s’ils obtiennent une autorisation. Pour un employé, l’ouverture d’un compte MyPeopleDoc mobile est gratuite, mais nécessite une validation du patron.

Énième service, le coffre-fort digital est une zone de sauvegarde hautementn sécurisée. L’employeur comme le salarié accède à ce casier. Le cloud computing épargne le vol de document et la détérioration du papier. MyPeopleDoc s’engage à stocker les pièces administratives pendant des dizaines d’années. Contrat de travail, lettre de promotion, sanctions et autres historiques individuels sont gardés à l’abri des regards indiscrets, mais surtout loin des pirates pour un demi-siècle.

Histoire d’une société française qui s’exporte très bien

Comptant 265 collaborateurs en son sein, PeopleDoc a son siège social dans la capitale française. Cela dit, l’entreprise a aussi des bureaux aux États-Unis et au Royaume-Uni. Des filiales allemandes et néerlandaises figurent parmi son immense réseau. Le savoir-faire de l’éditeur de logiciels s’exporte même au Canada et en Finlande. La société détient un portefeuille d’environ 1000 structures de toutes tailles. Elle est fière de citer Avis Budget Group, Nestle, Motorola, Club Med, GoDaddy, HSBC, Yves Rocher ou encore Starbucks parmi ses clients BtoC.

Comme bon nombre d’entreprises à succès dans le domaine de l’informatique, l’histoire de PeopleDoc commence alors que ses fondateurs étaient encore étudiants. Clément Buyse et Jonathan Benhamou étaient à la HEC Business School de Paris quand ils ont lancé Novapost. Cette application gère les fichiers numériques. Deux ans plus tard, les cofondateurs décident de se focaliser dans le management des ressources humaines. Le duo s’est fixé comme mission de déployer un Software as a Service (logiciel 100 % en ligne) rendant la gestion du personnel plus intéressante.

A lire également  Développer sa propre marketplace : quelle solution de paiement choisir ?

En 2012, MyPeopleDoc a bénéficié des fonds d’Alven Capitale et de Kernel Patners. Les 1,5 million d’euros ont permis de développer l’activité de la plateforme. La société a pu s’étendre sur une clientèle internationale dès 2014. Un autre investisseur du nom d’Accel injecte 17,5 millions de dollars et devient l’actionnaire majoritaire de la multinationale française. Dès septembre 2015, un énième levé de fonds lui a permis de récolter 28 millions de dollars. Eurazeo détient alors la plus grande part de ses capitaux aux côtés des autres financiers.

L’ère Ultimate Software, l’arrivée de la technologie américaine

Les résultats de PeopleDoc ont été tellement encourageants que l’entreprise est rachetée par Ultimate Software en 2018. Cette entreprise américaine est aussi une spécialisée dans les logiciels de gestion des ressources humaines. Cotée à la bourse de New York (NASDAQ), cette firme devient propriétaire de la société pour la « bagatelle » de 300 millions de dollars. Quoi qu’il en soit, cette acquisition a permis à la maison mère d’apporter de la fraîcheur à ses solutions GRH. En effet, Ultimate Software existe depuis 1990 et s’est fait connaître grâce au SaaS UltiPro.

Il y a beaucoup de complémentarité entre UltiPro et MyPeopleDoc. Ensemble, les deux gèrent l’emploi du temps et la paie, mais mesurent également la performance individuelle de chaque salarié. Dans tous les cas, les propriétaires américains voient dans le rachat de la solution software française une manière de conquérir le marché européen.

Les capitaux américains ont permis à MyPeopleDoc de répondre aux besoins des entreprises d’outre-Atlantique. Ses prestations diffèrent légèrement de celles d’UltiPro pour lequel les nouvelles idées arrivent à point nommé. La plateforme française a quadruplé le nombre d’utilisateurs. Les espaces individuels dédiés aux salariés passent de 1 à 4 millions de comptes. Utipro totalise 10 fois plus d’employés inscrits. L’entreprise gère aussi un portefeuille international de 4100 sociétés.

MyPeopleDoc.fr est le leader européen des solutions Cloud RH

La rentrée 2020 marque un nouveau tournant dans l’histoire de PeopleDoc. La maison mère, Ultimate Software fusionne avec Kronos et devient UKG. Dirigé par l’américain Aron Ain, ce groupe s’est fixé comme vision d’être le leader mondial du marché des outils de gestion en ligne du personnel. Les trois composants ont tous travaillé chacun de leur côté sur des solutions RH. En unifiant leurs forces, ils ont la certitude de garder une longueur d’avance sur la concurrence. En effet, le secteur du système d’information des ressources humaines SIRH et de la gestion du personnel attire une foule d’éditeurs de logiciels.

PeopleDoc est le représentant européen du groupe UKG. Elle relie aussi les technologies Kronos. Ce qui a permis d’étendre davantage les prestations. La plateforme française peut désormais gérer une carrière professionnelle d’A à Z.  De toutes les manières, les trois entités réunies en une solution clé en main partagent une valeur commune. Chacun de leurs fondateurs estime que l’humain est au cœur de tout succès entrepreneurial. Totalisant 12 000 abonnés, les outils UKG changent la vision de la GRH et apportent des résultats concrets sur les chiffres d’affaires ou la satisfaction des clients.

Enfin, la gestion du personnel est un défi auquel se trouve confronté tout entrepreneur. Plus sa structure est appelée à évoluer, plus il aura du fil à retordre. Disposer de bons outils RH constitue un début. Il faudra par la suite, se fier à des qualités humaines telles que l’empathie ou le leadership. Dès 2020, le véritable challenge auquel les entrepreneurs font face serait de composer avec le télétravail et la volatilité des meilleurs talents.

Yohann G.