Perplexity apporte les données Yelp à son chatbot

Perplexity intègre les données de Yelp à son chatbot.

Dans le monde en constante évolution des technologies de l’information, les chatbots émergent comme des outils clés dans la façon dont nous recherchons et consommons des informations. La start-up Perplexity, sous la direction visionnaire de son PDG Aravind Srinivas, a récemment pris une initiative audacieuse pour améliorer son service en y intégrant les données fournies par Yelp, célèbre pour ses critiques et recommandations liées notamment aux restaurants. Cette démarche, envisagée comme un renforcement des capacités de recherche du chatbot, permet à Perplexity d’offrir à ses utilisateurs non seulement des réponses textuelles mais aussi des cartes, des photos et des avis directement issus de Yelp.

Cette intégration n’est pas le fruit du hasard. Elle s’inscrit dans la philosophie de Perplexity d’élargir ses horizons au-delà d’un simple outil de vérification des faits pour devenir une plateforme exhaustive de recherche sur tout et rien – du café dont on ne peut se passer aux restaurants à ne pas manquer. Cette orientation vers des réponses enrichies s’écarte nettement de ce que proposent d’autres chatbots comme Copilot, Gemini ou ChatGPT, et se base sur un mix sophistiqué de texte et de liens, une approche déjà saluée par des experts du secteur tels que David Pierce, de E.S News.

Il est intéressant de noter que Perplexity a choisi de ne pas engager de partenariat direct avec Yelp mais de se licencier ses données à travers le programme Fusion de Yelp, qui est également utilisé par des entités telles que BMW. Cela permet à Perplexity d’intégrer des données locales riches et fiables, améliorant ainsi grandement la pertinence et la fiabilité des réponses fournies aux utilisateurs.

Selon Srinivas, ce choix délibéré de ne pas construire de nouveaux modèles de données à partir de zéro mais plutôt d’utiliser des modèles existants comme GPT et Claude 2 reflète une approche pragmatique visant à améliorer l’efficience tout en étant économiquement viable. De plus, Perplexity ne se contente pas de cet accord avec Yelp ; elle envisage de futures intégrations, déjà en cours avec le moteur WolframAlpha pour les calculs mathématiques, et explore des opportunités avec des fournisseurs de données financières et d’achats.

A lire également  Les 10 meilleurs outils et plugins d'IA pour révolutionner votre processus créatif

Cette initiative n’est pas isolée dans l’univers de l’IA. D’autres entreprises, comme Google et OpenAI, investissent également dans l’accès à des sources d’informations actualisées pour affiner les capacités de leurs services. Alors que Gemini de Google peut déjà tirer parti de Google Maps pour suggérer des restaurants, Perplexity envisage d’aller plus loin, en fournissant une expérience de recherche enrichie et multidimensionnelle.

L’intégration de Yelp est également déployée sur l’interface mobile de Perplexity, démontrant l’engagement de l’entreprise à offrir une expérience utilisateur cohérente et complète, quel que soit le dispositif utilisé. En résumé, Perplexity se positionne à l’avant-garde des chatbots, en enrichissant ses réponses non seulement avec du contenu pertinent et à jour mais aussi avec une profondeur et une richesse qui établissent un nouveau standard dans la recherche d’informations en ligne.

Yohann G.