presentation-logistique-metiers

Présentation de 4 métiers de la logistique

Porté par le développement du commerce en ligne, le secteur de la logistique est en plein boom. De fait, il offre un grand nombre d’emplois. De plus, la majorité des postes de ce secteur sont accessibles grâce à des formations de courte durée. Cependant, malgré la forte capacité de recrutement de ce domaine d’activité, les entreprises spécialisées ont du mal à employer des professionnels qualifiés et disponibles. Qu’est-ce qui explique cette situation ? Les métiers de la logistique présentent-ils des caractéristiques particulières ?

Pourquoi le secteur de la logistique a-t-il du mal à recruter ?

En 2018, le secteur de la logistique sortait d’une période difficile au cours de laquelle l’activité était complètement paralysée. Mais depuis cinq ans, les chiffres augmentent et les réformes favorisent le développement de ce domaine. Effectivement, d’après l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les transports et la logistique, la croissance du secteur suit un bon rythme et sera encore plus soutenue dans les moins à venir.

Les prévisions d’embauche en logistique sont très prometteuses, car des centaines de milliers d’emplois ont déjà été créés et la demande reste toujours forte. Cependant, on constate que le secteur est aujourd’hui confronté à un nouveau problème : le manque d’employés.

S’il est vrai que les effectifs et les créations de postes augmentent de façon exponentielle, il faut avouer que le manque de salariés n’est pas endigué. Selon les entreprises évoluant dans ce secteur d’activité, la pénurie de la main-d’œuvre est un fléau qui menace fortement leurs activités.

La raison de cette situation est assez simple : la croissance vertigineuse du domaine de la logistique a pour effet une hausse des recrutements au sein des sociétés. Cette situation cause une véritable pénurie des profils, aussi bien en France que dans le monde entier. De plus, ce domaine d’activité demeure méconnu et n’attire pas vraiment les jeunes qui préfèrent se tourner vers des formations spécialisées. Pourtant, les métiers et les conditions de travail offerts par la logistique ont de nombreux atouts pour attirer les candidats. Alors, quelle est la meilleure solution pour résoudre ce problème ?

Faire appel à un cabinet de recrutement spécialisé en logistique

Promouvoir le secteur de la logistique en exposant tous les avantages à y travailler est une solution qui peut apporter certains changements. Toutefois, il ne s’agit pas de l’option la plus efficace. Les entreprises à la quête de salariés doivent aller à la rencontre des candidats pour trouver les talents dont ils ont besoin. Pour ce faire, passer par un cabinet de recrutement en logistique apparaît comme la meilleure solution.

Un cabinet de recrutement est une structure spécialisée dans la détection des agents qualifiés pour le compte de son client, qui est une société. Ce type d’entreprise se rémunère généralement en fonction de la réussite de ses prestations. Autrement dit, ils ne sont payés que si le ou les profils qu’ils présentent à l’entreprise cliente ont été employés par celle-ci.

Pour atteindre un fort taux de succès, ces cabinets se spécialisent dans un domaine d’activité précis. Ce choix leur permet de créer un réseau de talents dans un secteur donné et d’être plus crédibles auprès des sociétés qui font appel à leurs services.

cabinet de recrutement logistique

Les avantages à passer par cette agence dans le secteur de la logistique sont multiples. En premier lieu, vous bénéficiez d’un gain de temps considérable. Effectivement, organiser et réaliser un recrutement est une opération chronophage, surtout lorsqu’il faut recruter des professionnels aux compétences spécifiques et assez rares.

Afin d’embaucher les talents dont vous avez besoin, vous devrez écumer plusieurs plateformes sur lesquelles vous avez posté votre offre d’emploi, réaliser les entreprises, éliminer les profils qui ne vous conviennent pas, vérifier les diplômes et les recommandations des candidats retenus puis effectuer des entretiens finaux pour déterminer qui aura le poste.

A lire également  Pourquoi louer un bureau à Paris ?

Respecter toutes ces étapes demande d’y consacrer un temps précieux que vous pourriez consacrer au développement de votre activité. En externalisant le recrutement dans votre société, vous n’aurez plus à perdre du temps pour réaliser cette tâche. Le cabinet vous reviendra après quelques jours avec une liste des meilleurs candidats répondant à vos exigences. Vous n’aurez plus qu’à choisir le profil qui vous correspond le plus.

Ensuite, les diplômes et les recommandations des candidats sont contrôlés avec soin. En effet, la vérification des diplômes et des expériences des postulants sont des étapes qui prennent énormément du temps et requièrent une organisation efficace. Solliciter l’intervention d’un cabinet de recrutement vous épargne cette tâche. Vous aurez la garantie que tous les candidats dont vous recevrez les dossiers sont compétents et honnêtes.

Pour finir, passer par un cabinet de recrutement en logistique vous permet d’accéder à un réseau de candidats qui ne sont pas activement à la recherche d’un emploi. L’agence que vous contacterez possède certainement une réserve de personnes qualifiées avec qui ils ont traité au cours de ces dernières années.

Quels sont les métiers de la logistique qui recrutent le plus en ce moment ?

Il y a quelques professions phares dans le domaine de la logistique. Bien évidemment, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive.

Le responsable logistique

Ce professionnel supervise toute la chaine logistique d’une société tout en veillant à réduire les coûts, les stocks et les délais de livraison. Son rôle est capital, car il garantit la livraison de la marchandise adéquate au client au bon moment et au meilleur coût. Autrement dit, il assure le développement du chiffre d’affaires de l’entreprise tout en s’assurant que le client bénéficie d’un service de qualité irréprochable.

Pour exercer ce métier, un bac+2 tel que le BTS GTLA (Gestion des Transports et Logistique Associée) suffit. Néanmoins, une formation spécialisée en logistique ou plus généraliste (licence professionnelle, bachelor, etc.) permet d’accéder à ce poste.

Le cariste

Le magasinier-cariste est un membre important de la chaine logistique, car son rôle est d’assurer le bon approvisionnement du stock. Il se charge donc de la réception des marchandises par camion, de leur déchargement et du contrôle de leur conformité. Il effectue ensuite le stockage dans des conditions optimales et les prépare leur expédition lorsque le besoin se fait ressentir.

Pour devenir magasinier-cariste, un permis CACES (1,3 ou 5) est nécessaire, car ce métier implique la conduite d’un engin de manutention. Pour la formation, un CAP opérateur logistique ou un bac pro logistique est souvent demandé. Cependant, le savoir-être est la principale compétence considérée par les employeurs lors du recrutement d’un cariste.

métiers de la logistique

Le préparateur de commandes

Ce professionnel a pour rôle de préparer les marchandises à expédier conformément au bon de commande. Il doit garantir la conformité de sa préparation de commandes au niveau de la référence et de la quantité de produits demandée par le client. Par conséquent, il doit être organisé et très vigilant.

Il devra faire plus attention aux marchandises qui nécessitent une attention particulière (aliments congelés, sécurité et règlement pour les produits dangereux, emballage adapté pour les marchandises fragiles, etc.). Le niveau CAP opérateur logistique ou bac pro logistique est suffisant pour être préparateur de commandes.

L’assistant import-export

Doté d’un DUT Gestion logistique et transport ou d’un BTS Commerce International, l’assistant import-export a pour rôle d’appliquer les réglementations internationales. Il est donc en charge des tâches administratives et logistiques essentielles de manière à ce que l’importation et l’exportation des marchandises se passent sans encombre.

En raison de la particularité de son travail, ce professionnel doit maitriser parfaitement l’anglais. Comprendre et bien parler le chinois, l’arabe ou l’allemand serait également un grand atout.

Yohann G.