illustration de l'application mobile robinhood

Robinhood : la célèbre application de trading hackée !

Longtemps considérée comme une des applications de trading les plus sûres, Robinhood a récemment connu son premier piratage. Résultat ? Des milliers d’utilisateurs ont vu leurs comptes entièrement liquidés.

Robinhood : l’un des géants du trading outre-Atlantique

Robinhood fut une véritable petite révolution à sa sortie. Il s’agit de l’une des premières applications de ce genre. Elle ne permet pas uniquement de réaliser des transactions boursières, elle n’obligeait pas les utilisateurs à débourser des commissions ou de quelconques frais. Grâce à cette formule, cet utilitaire mobile rencontra un succès presque instantané. On ne parla plus que d’elle outre-Atlantique et les traders de tous horizons n’hésitaient pas à l’adopter.

Aujourd’hui, la plateforme peine à se démarquer sur ce marché devenu très concurrentiel. Les offres de trading « zéro commission » se multiplient et la société doit absolument proposer des nouveautés pour se distinguer. Malheureusement, une cyberattaque plombe ses efforts puisque l’application s’est fait hackée en octobre dernier.

Robbinhood, hackée !

Assurément, les plateformes enregistrant un trafic élevé sont dans le collimateur des hackers. Après que ces derniers soient parvenus à pirater Bloomberg, c’est au tour de Robinhood d’être hackée. Le site a annoncé ce piratage par un communiqué en précisant que les comptes de seulement 2 000 clients avaient été détournés. Certes, il s’agit d’un nombre dérisoire comparé au nombre d’utilisateurs quotidiens du site. Il en reste que cette attaque aura de récupérations négatives sur la réputation du courtier en ligne. D’ailleurs, plusieurs victimes de cette cyberattaque ont réagi sur les réseaux sociaux. Ces malheureux regrettent l’absence d’un numéro de téléphone permettant de joindre le service client.

À Robinhood de répondre que son équipe ne répond pas forcément aux signalements envoyés ou aux plaintes déposées par les utilisateurs. Le communiqué insiste toutefois sur le fait que la sécurité des données est au cœur des préoccupations des  administrateurs. En somme, l’entreprise a réagi en encourageant les utilisateurs à activer l’authentification à deux niveaux.

A lire également  Comment renforcer la sécurité de son internet en 2022 ?

Pour Lena Williams, une experte RH de Chicago, l’authentification à deux facteurs n’empêche en rien d’être victime de cette attaque. Elle avait bien activé cette fonctionnalité, mais a tout de même perdu son compte. Notons qu’elle n’a reçu aucun message suspect dans sa boite de messagerie. D’autres utilisateurs ont assisté impuissants à la vente des titres qu’ils détenaient. Une expérience particulièrement frustrante d’autant plus qu’ils n’ont aucune garantie de recevoir une quelconque compensation financière.

Bien que Robinhood n’avait jamais connu un tel épisode. La plateforme a connu quelques problèmes techniques pendant la crise sanitaire. Certainement en raison de l’augmentation du nombre d’utilisateurs, ce site de trading comme de nombreux autres a été momentanément indisponible. De temps à autre, des bugs rendaient toute utilisation impossible. En plus du mécontentement que cela avait causait, ces soucis d’ordre technique avaient également eu des conséquences sur le marché boursier. Le nombre de transactions avait diminué, ce qui affectait le cours de certains actifs, dont les cryptomonnaies. Rappelons que Robinhood est l’une des plateformes permettant de trader des bitcoins sans commissions.

Yohann G.