saas

SaaS Définition

Internet offre beaucoup plus qu’une communication digitale multicanale. Grâce au Web 2.0, il est possible de disposer d’outils de travail très pointu dans divers domaines. Le logiciel en tant que service ou SaaS fait partie des différentes sortes d’applications accessibles depuis la Toile. Cet article donne la définition simplifiée, mais également les raisons d’adopter cette technologie numérique.

Le SaaS désigne un outil logiciel disponible en ligne

Comme son nom l’indique, le logiciel en tant que service est une prestation en ligne. Le terme SaaS désigne une solution Software accessible depuis n’importe ordinateur ou tablette connectée à Internet. L’application est hébergée dans le Cloud, mais reste exploitable à souhait sur le PC ou mobile de l’utilisateur. Cet usager peut être un particulier ou une entreprise.

De manière générale, il faut souscrire à un abonnement mensuel pour pouvoir utiliser une application SaaS. Un seul paiement donne accès à un ensemble de fonctionnalités. Il arrive aussi que les prestataires déploient plusieurs gammes d’offres pour mieux faire face aux besoins des utilisateurs. Quelques logiciels en tant que services s’adressent aux familles, mais la plupart d’entre eux se destinent aux entreprises.

Un fonctionnement simplifié pour ce service 100 % sur Internet

Le fonctionnement d’un SaaS varie selon sa destination. Les programmes pour gérer le personnel n’ont pas les mêmes fonctionnalités que ceux pour la relation client ou le sauvegarde et partage de fichier. Cela dit, il y a des bases qui restent quasiment similaires pour tous. L’éditeur d’un logiciel le met à disposition des abonnés. Ces clients pourront y entrer leurs données et effectuer diverses tâches. Les résultats pourront être exportés.

Chaque utilisateur d’un SaaS doit avoir un compte. Il lui faut saisir un identifiant et un mot de passe pour accéder aux contenus personnels. Les datas qui s’y trouvent ne sont pas visibles par les éditeurs et restent sous bonne protection contre les pirates informatiques. Il est possible d’avoir de multiples niveaux d’accessibilité s’il existe plusieurs utilisateurs. Certains peuvent modifier des contenus tandis que d’autres vont se contenter de consulter.

Multiples différences avec les logiciels sous licence

Pour mieux comprendre les caractéristiques d’une application SaaS, il faut faire le parallèle avec un logiciel classique.

Logiciel sous licence Classique Software as a Service
·         Le programme est directement installé sur l’ordinateur de l’utilisateur.

·         Pour les entreprises, il se trouve sur un serveur sur lequel les autres PC autorisés peuvent se connectés.

·         Normalement, le client doit payer un prix et obtenir un numéro de licence d’exploitation.

·         L’utilisation des logiciels classiques est géographiquement restreinte.

·         Chronophage, la mise à jour est à faire périodiquement sous risque d’avoir des soucis d’incompatibilité.

·         Les hackers s’amusent à chercher la faille sur les logiciels à large diffusion.

·         Il faut parfois suivre une formation proposé par l’éditeur.

·         Avec un outil de travail en ligne, il n’y a pas d’installation à faire. L’usager n’a pas l’obligation de télécharger un lourd fichier.

·         L’accès est possible depuis un ou plusieurs postes à condition d’avoir un identifiant et un mot de passe.

·         Dans certains cas, il suffit de cliquer sur un lien pour accéder aux contenus dans Cloud.

·         L’exploitation d’une application SaaS n’est pas géographiquement limitée, du moment qu’il y a une connexion Internet.

·         La mise à jour est automatique avec une rétrocompatibilité et une bonne sécurité contre le piratage informatique.

·         La prise en main s’effectue intuitivement grâce aux fonctionnalités simplifiées au maximum.

 

 

L’enjeu pour ce type de prestation

Les programmes SaaS sont incontournables à l’heure du tout digital. L’ère numérique exige des outils accessibles à tout moment et sur toutes sortes de supports connectés. Ce qui permet à l’entrepreneur de visionner les chiffres de vente de la veille sur son téléphone au moment de prendre son petit déjeuner. Il pourra aussi voir l’avancement de la production. Sur un autre logiciel en ligne, il peut lire les rendez-vous qui l’attendent dans la journée.

Depuis la création des applications SaaS, les informaticiens sont beaucoup moins chargés. Ils n’ont pas à faire le déplacement dans les TPE et PME pour installer un logiciel de comptabilité ou de gestion de ressources humaines. Les travaux de maintenances sont également moins fréquents. Avec les outils de productivité en ligne, les pannes existent toujours, mais le client n’a pas à s’occuper des réparations.

L’évolutivité est un autre point à retenir avec un logiciel SaaS. Cette appli est continuellement upgradée par l’éditeur. Son avance technologique lui confère une bonne compétitivité. L’usager a la certitude d’avoir un outil qui lui permet de rester dans la légalité. De plus, il peut se passer des programmes craqués, c’est-à-dire volés. La modularité et la simplicité sont aussi deux caractéristiques propres aux Softwares as a Service.

Quelques exemples de logiciels SaaS couramment utilisés

Il existe des centaines de programmes SaaS gérés par de nombreux éditeurs. Les quelques noms ci-après sont parmi les plus connus des entreprises.

  • Salesforce est une star parmi les logiciels exclusivement disponibles dans le Cloud. Souvent cité comme exemple, cet outil de gestion de relation client (CRM) coûte 20 € par mois.
  • Dropbox est proposé pour moins de 10 € d’abonnement mensuel. C’est un service de stockage populaire avec une panoplie de programmes collaboratifs.
  • Google G Suite comprend Sheet, Doc, Forms, Slides, Vault et bien d’autres outils édités par le groupe Alphabet. Ils sont disponibles en mode gratuit, mais il faut payer un abonnement pour un usager professionnel. Prix 6 $/mois.
  • Lumen5 prouve que les SaaS ne se limitent pas aux applis commerciales. C’est un logiciel de création vidéo 100 % en ligne. Il intègre une intelligence artificielle sans cesse mise à jour.
  • WebEx est une propriété de l’éditeur Cisco. C’est un outil recommandé pour les appels en visioconférence, la formation à distance, la téléassistance, etc.

Moult avantages dont la liberté et le gain de temps

Les logiciels en ligne sont accessibles de n’importe quelle partie de la Terre dès qu’il y a une connexion Internet. L’utilisateur peut compter sur cet outil de travail qui lui assure une bonne mobilité. Le programme est hébergé dans le Cloud et peut être ouvert à toute heure depuis un Smartphone, une tablette ou un ordinateur. Les configurations s’adaptent au support. Certaines fonctionnalités peuvent être réservées à un PC.

Les solutions SaaS font gagner un temps précieux à leurs usagers. Ce sont des programmes clé en main qui peuvent directement être opérationnels. L’utilisateur n’aura pas à attendre un téléchargement ou une installation. D’ailleurs, la maintenance est aussi assurée en ligne. L’automatisation de certaines tâches peut booster la productivité. Puis, l’interopérabilité améliore significativement la communication en interne dans une entreprise.

Aucun souci de mise à jour ou de vulnérabilité

Les applications SaaS sont sans cesse mises à jour par leur éditeur. Cela permet d’améliorer les performances, d’ajouter de nouvelles fonctionnalités, mais surtout d’anticiper les éventuelles brèches. En effet, les pirates informatiques passent leur temps à scruter les logiciels couramment utilisés par un public large pour découvrir la faille. Ils s’en servent pour s’introduire dans le PC des particuliers ou entreprises.

Les fournisseurs de prestations SaaS obéissent à diverses mesures sécuritaires, dont le règlement RGPD. En d’autres termes, ils sont tenus d’assurer la sécurité des données enregistrées dans leurs serveurs. Ce sont des installations sous surveillance jour et nuit en plus de disposer de système de protection contre les incendies. En cas de feux ou d’inondations, les datas sont généralement sauvegardées en double dans des lieux géographiquement distants. La norme ISO 27001 s’applique stricto sensu.

Des performances appréciables à moindres coûts

La concurrence dans le domaine d’édition de programme informatique disponible exclusivement en ligne joue en faveur des usagers. Ces derniers jouissent de service de qualité à des prix abordables. Les éditeurs fournissent beaucoup d’effort pour développer de nouvelles fonctionnalités. Sans devoir s’acquitter d’une somme importante, l’utilisateur dispose d’un outil de travail performant. Les multiples mises à jour ne ralentissent pas la vitesse des SaaS.

Les logiciels en ligne s’adressent à un public large. Ils n’exigent pas une configuration exceptionnelle pour le support. Ainsi, un ordinateur basique qui a plus de 10 ans d’âge permet de gérer des SaaS tels que Salesforce. Enfin, l’utilisateur tire profit d’une application facile à manipuler et rapide, mais qui reste moins chère qu’un logiciel sous licence. Ce dernier peut engendrer des coûts supplémentaires en cas de panne, mais cela n’arrive presque jamais avec les applis en ligne.

Yohann G.

A lire également  Définition : Apache Cassandra