SpaceX aurait favorisé des abus sexuels en série, selon ce procès

SpaceX aurait encouragé des abus sexuels répétés, selon cette action en justice.

Au cœur du géant aérospatial SpaceX, situé à Hawthorne, en Californie, une histoire troublante émerge, portée à la lumière par l’une de ses employées, Michelle Dopak. Après avoir consacré sept années au sein de cette entreprise révolutionnaire, Dopak lève le voile sur une réalité sombre qui contraste vivement avec l’image d’innovation et de progrès souvent associée à SpaceX. Dans le cadre d’une action en justice récemment intentée, elle dépeint un environnement de travail toxique, émaillé d’abus sexuels, de discriminations, de harcèlement sexuel, et d’inégalités salariales, tout cela exacerbé par des représailles pour ceux qui osent parler.

Plus alarmant encore, Dopak affirme que cette dynamique nocive était non seulement permise mais également dissimulée par une coordination au plus haut niveau, impliquant directement son supérieur. Selon elle, cette situation ne serait pas une anomalie isolée au sein de SpaceX. Elle s’inscrit dans une suite de récits similaires émanant d’anciens employés de SpaceX et d’autres entreprises sous le giron d’Elon Musk, telles que Tesla, où des histoires semblables d’abus ont été rapportées.

L’ampleur de ces accusations prend une tournure personnelle lorsque Dopak révèle avoir adressé ses inquiétudes aux présidents et vice-présidents de SpaceX, qui auraient choisi d’ignorer ses appels à l’aide. La gravité de sa plainte, qui s’ajoute à celles d’autres voix passées, projette une ombre sur la culture d’entreprise chez SpaceX et soulève des questions sur les pratiques de management au sein des entreprises dirigées par Musk.

En dépit des lourdes charges qui pèsent sur elle, Michelle Dopak reste employée chez SpaceX. Elle rapporte que les tentatives pour la pousser vers la sortie se sont intensifiées, avec des conditions de travail éreintantes exigeant d’elle qu’elle travaille douze heures par jour, six jours sur sept, en violation flagrante de ses besoins de santé spécifiés.

A lire également  Comment tirer le meilleur parti de vos compétences en tant que monteur vidéo professionnel

À ce jour, SpaceX n’a pas formulé de réponse officielle à ces allégations. Cette absence de communication de l’entreprise ajoute un voile de mystère et d’inquiétude quant à la manière dont elle gère de telles accusations graves en son sein. Ce récit, aussi perturbant soit-il, met en lumière les défis et les luttes internes qui peuvent se cacher derrière les murs des entreprises les plus avant-gardistes de notre époque.

Yohann G.