Starbucks ferme son programme de récompenses NFT

Starbucks met fin à son initiative de récompenses en NFT

Dans une tournure inattendue des événements révélant les fluctuations du monde numérique, la grande chaîne de cafés Starbucks a annoncé la fin prochaine de sa tentative d’incursion dans l’univers des NFT, à travers son programme nommé Starbucks Odyssey. Lancé fin 2022, Starbucks Odyssey se présentait comme une prometteuse plateforme de récompenses basée sur des NFT, engendrant de l’excitation au sein de la communauté Web3. Cependant, cette initiative, toujours en phase bêta fermée et accessible uniquement par invitation, ne verra jamais le jour sous sa forme finale.

La décision de mettre un terme à Starbucks Odyssey a surpris et déçu de nombreux adeptes. Initialement, ce projet ambitieux devait marquer l’entrée de Starbucks dans le secteur NFT annoncée avec enthousiasme par Howard Schultz, le PDG de Starbucks, dans un contexte où l’entreprise explorait des moyens novateurs pour contrecarrer les initiatives syndicales. Schultz avait même évoqué les NFT comme un avenir prometteur pour les employés de Starbucks, dans l’espoir de captiver leur imagination et de leur présenter un futur sans syndicats.

Cette tentative de capitaliser sur la vague NFT s’est manifestée à un moment où les cryptomonnaies connaissaient une dynamique intéressante, bien que cela soit intervenu avant que le secteur ne subisse un crash majeur en 2022. Ces récentes péripéties économiques ont sans doute contribué à une certaine méfiance générale envers les monnaies numériques et les tokens non fongibles, particulièrement après le déclin notable du marché et le scandale financier autour de FTX.

La fermeture de Starbucks Odyssey a été officialisée sur la FAQ du site, indiquant la date de clôture du programme au 31 mars. Les utilisateurs avaient jusqu’au 25 mars pour achever les « voyages » restants, des activités interactives offrant la possibilité de gagner des NFT ainsi que des points de récompense. En parallèle, la convivialité et les échanges communautaires autour du programme, notamment via le canal Discord, se verront éteindre le 19 mars.

A lire également  Le Bitcoin est-il un investissement sûr ?

**La résonance de Starbucks Odyssey** outre sa discrète existence, s’est vue plus marquée par son annulation soudaine que par son impact réel dans l’espace NFT. Cet arrêt abrupt a même conduit au licenciement des employés liés au projet, y compris Steve Kaczynski, responsable de la communauté Starbucks Odyssey. Kaczynski avait précédemment exprimé ses attentes positives concernant l’évolution des NFT de marque Starbucks, reflétant l’espoir et l’engagement derrière ce programme.

Malgré cet épilogue, Starbucks a confirmé que les NFT acquis à travers Odyssey peuvent toujours être possédés, échangés ou vendus sur le marché Nifty Gateway NFT. Cette décision clôt un chapitre de la brève aventure de Starbucks dans le monde des NFT, mettant en lumière les défis et incertitudes rattachés à l’intégration des technologies blockchain dans les stratégies de fidélisation et d’engagement client des grandes enseignes.

Yohann G.