Travailler avec des influenceurs vous fait-il plus peur qu'Halloween ?  -IPMARK

Travailler avec des influenceurs vous fait-il plus peur qu’Halloween ? -IPMARK

Susana Doncel, directrice du Talent & Influencer Marketing chez Thinketers, nous explique comment travailler sur le marketing d’influence sans mourir en essayant et le fait grâce à la campagne lancée par l’agence à l’occasion d’Halloween avec des messages aussi puissants que « Si vous disposez d’un petit budget, nous vous donnons juste un peu d’influence. » ou « Nous faisons tout pour obtenir les profils dont votre marque a besoin. »

En cette date importante d’Halloween… Stratégies de marketing d’influence effrayantes ou effrayantes ? Comment la perception de ce domaine par les responsables du marketing et de la communication a-t-elle évolué au fil des années ?

Il est vrai que chaque fois que nous rencontrons pour la première fois une marque, nous détectons parfois certaines peurs ou « sacs à dos » qui sont basés soit sur tous les incidents qu’ils ont eu sur le chemin pour atteindre les performances d’une campagne (en le cas de la gestion interne), pour ne pas avoir obtenu les résultats promis ou pour les dommages résultant d’une mauvaise identification des profils et de leur non-alignement avec les valeurs de la marque. Par conséquent, il faut être prudent lors de l’évaluation d’une proposition de campagne : Le papier résiste à tout mais l’expérience de l’agence et la garantie des résultats Excel ne trompent pas. et sont des facteurs essentiels à prendre en compte lors de la sélection d’une agence.

Après dix ans d’immersion dans le secteur, chez Thinketers ce sont nos campagnes et les objectifs atteints auprès des clients qui nous soutiennent. Pour nous, ce qui est important Il ne s’agit pas d’attirer les clients, mais de les fidéliser., comme cela a été le cas d’Oscar Mayer, Jata, Grupo Anaya ou RTVE avec qui nous travaillons depuis des années. Il est important de fonctionner comme une extension de l’équipe du client, avec la même vision et ce n’est qu’alors, dans un marché aussi changeant, que nous pourrons proposer des solutions efficaces et en temps réel.

Après de nombreux hauts et bas du marché et de nombreuses tentatives de diabolisation, nous pouvons enfin affirmer que nous avons réussi à pénétrer et que les marques perçoivent tous les agents impliqués de manière professionnelle et solide. Si nous continuons avec un taux de croissance compris entre 15% et 30% (IAB Espagne 2023), Fin 2024, les marques pourraient investir plus de 100 millions dans le marketing d’influence en Espagne.

À l’occasion de la célébration d’Halloween cette année, nous avons voulu faire un clin d’œil au secteur avec une campagne d’agence, basée sur les enseignements de notre vie quotidienne lors de la conception et de l’exécution de stratégies de marketing d’influence, et avec une composante créative et à fort impact avec des messages. comme « Si vous avez juste un petit budget, nous vous donnons juste un peu d’influence » ou « Nous faisons tout pour obtenir les profils dont votre marque a besoin. »

Selon vous, quelles sont les clés pour qu’une marque soit pertinente lorsqu’elle travaille en tant qu’Influenceur MK ?

Une campagne doit combiner plusieurs ingrédients pour être pertinente auprès d’un consommateur saturé d’impacts et de contenu publicitaire. Pour les penseurs, du développement d’un concept créatif différentiel, cela nous aide à rapprocher la marque du créateur de contenu et par extension de sa communauté. Dans certains cas, comme chez BBVA, la créativité et l’humour ont été essentiels pour que de nombreux profils de haut niveau comme Esperanza Grasia ou Supergroografía rejoignent le projet, ce qui autrement aurait été difficile. Et où la créativité a eu un impact sur les affaires, avec une augmentation de plus de 13 % du nombre de personnes parrainées par rapport à l’année précédente.

Tout aussi important est le identification et sélection, parmi les 1,56 millions de profils actifs en Espagne, de ceux qui impactent votre cibleils s’associent véritablement aux valeurs de votre marque et garantissent le maintien de votre réputation.

Il est également essentiel d’utiliser l’écoute sociale comme outil et d’être très attentif aux tendances numériques, mais en sélectionnant uniquement ce qui correspond à votre marque et où elle peut avoir une voix crédible et authentique. Chez Thinketers, nous avons détecté la visibilité qui commençait à être donnée à la santé mentale dans tous les médias et nous avons créé La Cámara de Gesell, un format diffusé sur Play de RTVE, dans lequel l’identification entre-temps sadfishing des influenceurs avec des diagnostics réels et crédiblesa été décisif en réalisant plus de 32 millions de vues de contenus sur les réseaux sociaux et un taux d’engagement supérieur à 4,5%.

Tendances du marketing d’influence… Quelles sont-elles et qui s’étendront jusqu’en 2024 ?

Le divertissement et l’humour (surtout sur le marché espagnol) sont et continueront d’être essentiels pour entrer en contact avec un consommateur de plus en plus multiplateforme, multi-contenu et multigénérationnel. Dans la La dernière campagne de Jata Beauty dans lequel nous devions nous démarquer du bruit numérique des campagnes de Noël, nous avons décidé de jouer avec le double sens de « Embellir, le plaisir de se sentir belle ». Les influenceurs se sont approprié le concept, ils se sont amusés à créer du contenu autour du produit et… on a cassé le stock.

L’authenticité de la communication, sans filtres, avec un but précis et mieux verticalement, continuera de croître. Les clients qui internalisent l’importance de la co-création avec des influenceurs et toujours sous la supervision de l’agence, découvriront « leur magie » et commenceront à obtenir les résultats tant attendus dans leurs campagnes.

A lire également  Libérez le potentiel de votre entreprise avec l'expérience SEO de Maktagg

Une autre tendance que nous mettons sans doute en œuvre et qui fera déjà partie des stratégies proposées aux clients, sera la recommandation d’investissement média payant dans les contenus générés par les influenceurs. Cela permet de réaliser une segmentation plus précise, de cibler des niches de marché, de générer une plus grande portée qui, par conséquent, aura un meilleur retour.

Susana Doncel, responsable du marketing des talents et des influenceurs chez Thinketers.

Influenceur MK et Branded Content, fonctionnent-ils bien ensemble ?

C’est une option supplémentaire pour générer du contenu pertinent autour de votre marque. Contrairement à la publicité conventionnelle, la marque n’a pas une présence aussi directe, l’important est ce que l’on veut raconter ou transmettre. Cela fonctionne très bien dans les campagnes dont l’objectif est de générer de la notoriété ou du positionnement de la marque.

Inclure des influenceurs qui sont intégrés dès la conceptualisation dans ce contenu et de manière naturelle, rend l’impact sur le consommateur moins brutal, une formule que nous utilisons chez Oscar Mayer. Nous avons choisi de suivre la tendance des programmes et applications de rencontres et avons créé notre propre émission de rencontres : Jumbo Match, dans laquelle le divertissement était garanti autour de différents défis et où nous exprimions que la marque et la consommation de hot-dogs augmentent le niveau de plaisir. planifier entre amis.

Quels nouveaux formats sont là pour rester ?

Sans aucun doute, le podcast a été le MVP. En 2022 et 2023, nous avons connu un boom dans lequel tout le monde : agences, marques et créateurs de contenu se sont lancés « parce qu’il fallait être là ». C’est à partir de maintenant que le secteur commencera à se stabiliser, à mûrir de manière stratégique et significative. Toutes les marques ne sont pas obligées d’avoir un podcast et tous les créateurs de contenu, du simple fait qu’ils en sont un, ne doivent pas nécessairement y être.. Ça oui , La tendance sera aux podcasts vidéo, notamment auprès des plus jeunes, habitué au format vidéo sur le reste des plateformes.

Le format podcast est un plateforme qui a permis la démocratisation des différentes voix et opinions, pas si courant et plus spécialisé, où vous pouvez trouver n’importe quel contenu imaginable plus facilement que dans des médias plus conventionnels. Dans la non-fictionla sélection de ses protagonistes (principalement influenceurs ou diffuseurs digitaux) revêt une importance particulière, puisque leur écoute s’appuie, surtout dans un premier temps, sur des audiences issues de leurs réseaux sociaux ou de ceux de leurs invités.

Actuellement, 60 % des investissements publicitaires audio numériques en Europe sont consacrés aux podcasts*. Une voie dans laquelle les marques devraient non seulement opter pour la création de leur propre podcast, mais aussi pour Investissez dans ceux qui existent déjà, qui procurent des audiences fidèles et consolidées, qui se sentent connectées et qui ont un sentiment d’appartenance à une communauté.

Ne manquez pas Alimenta tu Coco, sur Podimo avec SuperGeografía (clin d’œil, clin d’œil).

*WPP GroupM Nexus Studio.

Chaque jour, nous voyons de nouvelles utilisations de l’IA… quel est son impact sur le secteur du marketing d’influence ?

Actuellement des agences, nous utilisons déjà des plateformes intégrant l’IA pour une sélection de la valeur quantitative des influenceurs. Mais nous avons toujours besoin de l’expertise et de la réflexion que les agences apportent et qui sont si nécessaires pour évaluer qualitativement le profil le plus adapté.

Pour les propres créateurs de contenu Il s’agit d’un outil puissant qui, sans aucun doute, les aide à générer du contenu de manière plus autonome, plus agile, avec des coûts de production réduits et qui leur permet de se concentrer sur la partie la plus créative. Cela changera radicalement l’industrie et quiconque n’y sera pas sera exclu du marché.

Avec l’un de nos talents, l’artiste multidisciplinaire Coco Dávez, pionnière dans l’utilisation de l’IA comme autre moyen de capturer son art, nous travaillons déjà sur deux projets pour 2024 dans le secteur de l’automobile et du divertissement.

Bref, 2024 est une année prometteuse et où le marketing d’influence continuera de s’imposer comme un moyen efficace pour toucher des audiences de plus en plus larges, grâce au caractère multigénérationnel et diversifié qu’offrent les différentes plateformes de consommation.

Sarroc