un réalisateur de The Rings of Power assure que la deuxième saison sera beaucoup plus sombre et audacieuse

un réalisateur de The Rings of Power assure que la deuxième saison sera beaucoup plus sombre et audacieuse

Même si la première saison du Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir n'a pas rencontré le succès escompté et que la date de sortie de la deuxième saison n'a pas encore été annoncée, la production continue d'avancer. Les aventures de Galadriel à travers la Terre du Milieu continueront d'être au centre de la série et le réalisateur attend beaucoup des prochains épisodes.

Dans une interview accordée au média allemand MovieZine, le cinéaste suédois Charlotte Brandström  a proposé une mise à jour intéressante sur la deuxième saison, déclarant qu'elle sera beaucoup plus sombre et plus audacieuse que la première, avec des moments plus bruts et des rebondissements inattendus dans le scénario.

« Ce que je sais et ce que je peux dire avec certitude, c'est que ce sera plus sombre, plus audacieux et plus axé sur les personnages. Je pense toujours que nous avons des épisodes très intéressants devant nous. Je les ai regardés partout à Noël, juste les coupes. Je Je pense que ça va « Ça va être une très bonne saison. Nous avons essayé de la rendre plus brute, un peu plus sale, je suppose. Et pas seulement dans l'image, aussi la rendre aussi authentique que possible. Nous avons aussi un scénario inattendu très surprenant rebondissements. »

Brändström, qui a participé à deux épisodes de la première saison, réalisera la moitié des épisodes de la seconde. Avec la fin inattendue de la première saison, on s'attend à ce que l'intrigue devienne plus sombre après les événements liés à Sauron.

Bien que la plupart des épisodes soient terminés, Amazon Prime Video n'a pas encore annoncé de date de première spécifique ni publié de bande-annonce, mais la nouvelle saison devrait être disponible plus tard cette année ou au début de l'année prochaine.

A lire également  Ici, vous avez 13 superbes jeux proposés dans l'eShop

Antonin D.