logo de google translate

GG Trad : tout ce qu’il faut connaître sur Google Traduction

Mise en ligne en 2006, Google Translate compte des milliards d’utilisateurs à travers la Planète. Disponible sur le Web ou depuis un Smartphone, cette application traduit une bonne centaine de langues entre elles. L’usager n’a qu’à entrer le mot ou la phrase originale et l’outil se charge de l’exprimer dans la langue de son choix. Découvrez davantage de détail sur cet outil gratuit du géant Google.

Google translate : un étonnant outil de traduction gratuit

100 % gratuite, Google traduction est un outil disponible en ligne pour comprendre rapidement un mot ou une expression dans une autre langue que la vôtre. Pour profiter de cette plateforme, vous devriez vous rendre à l’adresse « translate.google.com ». Elle est accessible depuis n’importe quel navigateur. Il fait partie des services natifs de Chrome. Sinon, il est aussi possible de télécharger l’application mobile depuis l’App Store ou Play Store. Elle est compatible avec les smartphones sous Android et iOS. Les usagers pourront même obtenir la traduction d’une notice, une publicité ou une plaque dans une langue étrangère. Il leur suffit de prendre en photo le texte à convertir. Dès 2018, les nouveaux paramétrages intègrent la notion de genre, les polices de caractères orientales ainsi que l’alphabet de nombreux pays.

À ses débuts, cet outil traduisait l’anglais en arabe et inversement. En effet, il reposait sur un système statistique SMT. En clair, les algorithmes puisent dans les données stockées chez Google. Le procédé basé sur les documents et livres référencés était beaucoup moins pertinent qu’actuellement. Par ailleurs, les robots traduisaient séparément chaque mot sans tenir compte de la grammaire. Avec l’e-learning, le service a beaucoup évolué. À compter de 2010, GG Trad a pu décrypter une page Web entière. Dès 2016, l’équipe de Larry Page intègre le système neuronal à l’application. Cette technologie à la pointe de l’intelligence artificielle permet d’obtenir des phrases converties avec un sens fidèle à l’original. Elles tiennent même en considération le contexte.

GG Trad reste l’application leader de sa catégorie

Les statistiques sur l’utilisation de Google Translate sont parlantes sur sa pertinence. L’éditeur rapporte des chiffres qui donnent le vertige.

  • 500 millions d’usagers dans le monde. La plupart d’entre eux sont des voyageurs. En déplacement, ils emploient la caméra de leur téléphone portable pour avoir une aide avec les prononciations des noms étrangers.
  • 6 langues dominent les interactions sur la plateforme. L’anglais, l’espagnol et l’arabe sont au top 3. Les entrées comprennent aussi une large part d’expressions russes, indonésiennes ainsi que portugaises.
  • 100 milliards de mots et phrases sont traduits quotidiennement depuis cette appli.
  • 3,5 millions d’utilisateurs ont contribué à l’amélioration des prestations. Ils ont déposé leurs suggestions par le biais de la communauté GG Trad.
  • 92 % des conversions sont effectuées hors du territoire des États-Unis. Les Brésiliens sont les plus grands clients pour cette prestation gratuite.
  • 2015 : Google Trad est devenue un moyen de connaître les termes les plus traduits. Les données indiquent que les utilisateurs saisissent des mots et expressions en rapport avec l’actualité. Les pics ont été observés pour la traduction du titre « Purple rain » lors du décès du chanteur Prince.

Le mode « interprète » et diverses autres fonctionnalités

  • Google Home intègre le mode « interprète » à partir de 2019. Le fonctionnement demeure facile à comprendre. L’usager peut formuler sa requête avec des phares simples et naturelles. L’assistant virtuel fait de l’interprétariat, mais peut aussi endosser le rôle de professeur de langue étrangère. Par ailleurs, il détecte automatiquement les expressions à traduire dans les interactions. Le traducteur est capable de traduire plus de 27 langues. Destiné à l’enceinte connectée, le mode Interprète il est disponible sur tous les smartphones et tablettes reliés à Internet.
  • Pixel Buds a vu le jour en 2012. Cette paire d’écouteurs Bluetooth est exclusivement dédiée pour les mobiles produits par la firme de Mountain View. Elle a aussi le mérite d’intégrer GG Trad. L’usager a carrément un traducteur qui lui murmure à l’oreille. Ce qui aide pour le visionnage d’un film en version originale. L’utilisateur a la possibilité de tenir une conversation avec une personne qui s’exprime dans une langue étrangère. Cet accessoire coûte 130 euros.
  • Autre service proposé, la traduction d’une voix enregistrée se fait par l’activation du micro sur l’application. L’usager peut faire une capture audio s’il souhaite avoir la conversion plus tard. D’ailleurs, il a la possibilité de gérer l’historique de ses requêtes. De cette manière, il peut réviser d’autres mots qu’il a déjà appris auparavant. Par respect de la vie privée, la suppression de toutes les traces de traduction peut se faire en toute facilité.

Des solutions alternatives à Google Translate

Destiné pour le grand public, GG Trad ne convient pas pour les entreprises et les usagers qui souhaitent une fiabilité optimale. La doyenne des applications du même genre ne remplace pas un interprète humain. Cependant, les internautes peuvent bénéficier d’une plateforme offrant un des services équivalents à ceux des concurrents tels que Babylon ou Reverso, sans rien payer. Voici quelques alternatives possibles :

  • Microsoft Translator est le grand challenger de GG Trad. L’éditeur de Windows fait la différence avec la version professionnelle de son outil. Outre l’audio, l’application permet de comprendre les textes sur les images et autres captures d’écran. Une interface hors connexion est possible.
  • ITranslate est développé par Sonico Mobile. Il s’agit de la référence lorsqu’il faut traduire de longs textes. Cet outil reconnaît les caractères inconnus. Il convient aussi pour convertir les pages d’un site Web. La conjugaison constitue le point fort de cette application qui gère une centaine de langues.
  • Linguee est l’un des plus anciens traducteurs en ligne. Lancé en 2009, il prend en charge près de 25 langues. Les longues phrases sont converties de différentes manières, en tenant compte de plusieurs les contextes.