indeed

Indeed : on vous dit tout sur le moteur de recherche dédié au domaine de l’emploi

Il n’y a pas que Google pour faire les recherches. De nombreux prestataires peuvent sont opérationnels depuis le Web 2.0. Indeed reste un nom à retenir lorsqu’il s’agit de requêtes sur les offres d’emploi. C’est déjà une multinationale représentée dans plusieurs pays et l’entreprise est le leader de son domaine. Ces prochaines lignes vous expliquent tout sur cette plateforme.

Indeed : Comment fonctionne ce moteur de recherche dédié à la recherche d’emploi ?

Référence dans son segment, Indeed est une plateforme multisource. Il permet aux internautes de retrouver des offres d’emploi postées dans d’autres sites. L’algorithme utilisé cherche à proposer des réponses pertinentes par rapport aux mots clés entrés. Les personnes à la recherche d’un travail gagnent dans le deal, tandis que les employeurs bénéficient d’une plus grande visibilité. Ils peuvent créer du trafic sur leurs propres sites grâce aux millions de visiteurs d’Indeed.

Sur le plan technique, Indeed est un métamoteur. Il est capable de brasser un nombre presque illimité d’offres d’emplois. Son algorithme puise les informations sur d’autres moteurs de recherche. Les résultats sont continuellement enrichis au fur et à mesure que les annonceurs postent des publications. Les robots scrutent la rubrique de recrutement des sociétés référencées, les pages d’agence ou de plateformes touchant le domaine de l’emploi.

Indeed.com est gratuit et s’améliore au fil du temps. Les chercheurs d’emploi disposent d’outils de tri sélectif qui leur permettent de préciser leur requête. Ils pourront trouver le travail qu’il leur faut sans devoir mettre la main à poche pour une commission ou un quelconque frais d’abonnement. Ce qui distingue réellement ce prestataire des autres sites qui œuvrent davantage comme agence de placement. Lors de la première navigation sur Indeed, l’internaute jouit d’un guide facile pour trouver le poste qu’il veut décrocher.

Quel niveau de pertinence pour les résultats de chez Indeed ?

La pertinence a fait d’Indeed le numéro 1 de son domaine. Le leader des moteurs de recherches dédiés à l’emploi propose des résultats optimisés par rapport aux requêtes. La plateforme répond surtout aux questions « quel poste » et « où ». De ce fait, l’internaute aura surtout des annonces qui se trouvent près de chez lui ou au moins dans son pays. Les offres sont également les plus récentes.

Techniquement, la recherche organique se focalise sur les annonces les plus récentes. Elles sont présentées en premières pages selon la date et l’heure de publication. À la différence d’autres plateformes d’offres d’emploi, la mise à jour est automatisée avec un rythme qu’aucune équipe humaine ne pourra tenir. En effet, le site dispose de moyen technologique pour traiter des dizaines d’offres vérifiées chaque seconde.

Les chercheurs d’emploi peuvent aussi se vendre sur Indeed. Cette plateforme déploie une banque de curriculum vitae dans laquelle les employeurs et les chasseurs de têtes peuvent pêcher de talentueux collaborateurs. Quoi qu’il en soit, tous les profils peuvent répondre aux annonces grâce à des raccourcis destinés à cet effet. Le système sort des sentiers battus puisque l’internaute n’aura même pas à ouvrir un compte et se connecter avant de postuler pour un job.

Quel intérêt pour les annonceurs d’apparaître sur Indeed ?

Les annonceurs comptent surtout booter leur visibilité auprès de leur public cible en étant référencés sur Indeed. Ce sont des entreprises, mais également des associations, des collectivités ou des particuliers à la recherche de collaborateurs. Tous espèrent apparaître en haut des pages de résultats. Ils veulent être associés à des mots clés qui ont un rapport direct avec leurs activités, localisations ou leurs valeurs fondatrices.

De manière générale, le visiteur ne va pas au-delà des 10 premières pages. Ainsi, les annonceurs visent avant tout à apparaître parmi elles. C’est encore mieux s’il est possible d’être en tête de liste pour une quête donnée. En effet, le but n’est pas seulement de recruter, mais également de montrer que la société se porte bien au point de chercher de nouveaux employés. Cela dit, il faut se plier à certaines règles pour être bien vu sur Indeed.

Autre détail important : les annonces en haut des pages de résultats d’Indeed reçoivent un grand nombre de clics. Cela génère du trafic. Des moteurs de recherches comme Google finissent par admettre que le site source des offres d’emploi vaut la peine d’être associé à des mots clés précis. Cette logique de référencement est à exploiter pour toute entreprise qui veut travailler sa présence et son image sur le Web.

Par quel moyen faire émerger une annonce ?

Il existe un certain nombre de règles à respecter pour que l’annonce soit bien référencée sur Indeed.

  • Le titre doit être clair, concis et sans aucun abréviation ou acronyme. Il décrit le poste en moins de 80 caractères.
  • Dans l’ensemble de la publication, le langage pour toute l’offre devrait être neutre ou modérément familier. Les termes difficiles à cerner et les métaphores sont à éviter.
  • La nature du contrat devrait être donnée tout en haut, voire dans le titre. Un poste peut être à temps partiel, CDI ou CDD. La durée devrait être indiquée sans ambiguïté.
  • L’utilisation des techniques de référencement basées sur les mots clés qui font recette sur Google fonctionne aussi sur Indeed. Il ne faut pas s’en priver.
  • Il est facultatif de décliner l’identité de l’annonceur ou son adresse géographique à chaque offre. Ces informations sont automatiquement extraites depuis le champ ATS.
  • Les offres récentes bénéficient de visibilité si elles sont pertinentes. Cependant, les recruteurs qui souhaitent obtenir plus de trafic pourront souscrire à l’option coût par clic.

Quel modèle d’affaires pour cette plateforme ?

Indeed est entièrement gratuit pour les chercheurs d’emploi. Les internautes peuvent librement naviguer à travers ses pages. Ils jouissent de moteur de recherche interne sans pour autant devoir s’inscrire, visionner obligatoirement des vidéos ou être taxés de n’importe quelle manière. Comme tout autre site Web, la plateforme vit en partie grâce aux publicités.

De leur côté, les recruteurs s’acquittent d’une certaine somme s’ils souhaitent jouir d’une meilleure visibilité que le site leur propose gratuitement. Ces employeurs tirent profit du système de paiement par clic. Ils versent de l’argent contre de véritables visites sur leurs propres portails Web. Bref, le retour sur investissement est au rendez-vous.

Les offres sponsorisées ont un fonctionnement similaire aux SEA de Google. C’est une manière de rester tout en haut des résultats, même si l’annonce n’est plus tellement récente. Ce système est intéressant sur une plateforme qui totalise 250 millions de visiteurs mensuels. Ces clics concernent partiellement sur des liens qui ont payé pour être vus. Ce qui a permis à Indeed d’être encore opérationnel après de longues années.

Quels autres détails à connaître sur Indeed

Comme Facebook, Indeed est né dans la première moitié des années 2000 aux États-Unis. À la différence du réseau social, d’Amazon et d’Apple, la multinationale a vu le jour au Texas. Son siège se trouve à Austin, au cœur des USA. Une partie de ses locaux est implantée à Stamford, dans le Connecticut. Les fondateurs Paul Forster et Rony Kahan sont américains, mais la société appartient actuellement au groupe japonais Recruit Co. Ltd.

Outre les États-Unis et le Japon, Indeed.com a des représentants dans une cinquantaine de pays. L’entreprise créée sous l’impulsion du journal New York Times est active en Australie, Allemagne et Irlande. C’est aussi un moteur de recherche de référence pour les emplois au Canada, en Angleterre et dans l’Hexagone. Pour son déploiement, la plateforme emploie 28 langues distinctes avec des vocabulaires accessibles au grand public.

Indeed est bénéficiaire depuis 2005 alors qu’il a fallu une levée de fonds pour survivre la première année d’existence. Le rachat de la société par son propriétaire japonais a apporté quelques changements, mais le fonctionnement reste le même. En 2014, la multinationale acquiert Mobolt, l’entreprise détentrice de technologies mobiles de pointe. Depuis, une bonne partie des visites s’effectuent en toute facilité depuis un Smartphone.

Enfin, s’il faut parler de la concurrence, Monster est actuellement le principal adversaire de Indeed. Ce site américain existait avant lui, mais la plateforme l’a devancé après une décennie de course. Les suiveurs pullulent également de partout, notamment dans le Silicon Valley où SimplyHired poursuit son développement. Dans la mêlée, Yahoo a aussi tenté sa chance, sans avoir connu un réel succès.