signature electronique

la signature électronique comment ça marche ?

Vous avez comme projet de souscrire prochainement à un contrat ? si c’est le cas, sachez que la signature électronique représente aujourd’hui une alternative viable à la signature manuscrite et qu’elle possède en outre, de nombreux avantages. Curieux d’en savoir plus sur la signature électronique ? la suite de cet article risque fort de vous intéresser.

Une sécurité accrue pour la signature de vos documents

Bien qu’adoptée et reconnue que depuis très récemment comme une solution viable pour la signature de documents en ligne, la signature numérique offre une sécurité accrue et de nombreux avantages comparée à la signature manuscrite. Tout d’abord, un document signé de manière dite, numérique, n’est consultable que par les personnes qui y seront préalablement autorisées. En effet, l’accès au document se fait de manière sécurisée, via un système d’authentification et chaque consultation est consigné. La signature électronique est elle-même chiffrée, de telle manière qu’il est impossible de la falsifier ou bien même, d’apporter à postériori une modification au document.

Cette sécurisation poussée renforce la confiance entre les signataires et facilite grandement la mise en place d’une signature de contrat.

Un gain de place, de temps et … d’argent !

Passé l’aspect sécurité, passons au coté pratique de la signature électronique. Avant son arrivée, signer un document, peu importe qu’il s’agisse d’un contrat ou d’un acte quelconque, demandait de nombreuses démarches, notamment sur le plan administratif.

L’obligation d’une signature présentielle, demandais une organisation spécifique relativement contraignante pour les deux parties et lorsque ce n’était pas possible pour cause de distance ou d’organisation, l’impression, l’envoi en recommandé et la réception augmentait de manière drastique les délais, engendrant par la même occasion des retards et divers imprévus.

L’arrivée de la signature électronique mis rapidement fin à tous ces inconvénients. Désormais, il est possible d’envoyer et de faire signer des documents numériques dans un laps de temps très court, tout en ayant la sécurité de l’authenticité desdits documents. Cette rapidité dans le traitement des données permet un gain de temps non négligeable, et comme nous le savons tous, être en mesure de clôturer la signature d’un compromis de vente ou d’un contrat d’exclusivité en quelques minutes est un avantage majeur sur la concurrence !

A lire également  Equinix : le plus grand fournisseur mondial de datacentres victime d'un Ramsomware

Signature électronique : comment bien choisir son prestataire ?

S’il y a un domaine dans lequel il est impératif d’opter pour un prestataire de confiance, celui de la signature électronique en fait clairement parti !

La première chose à bien comprendre en ce qui concerne la signature électronique, c’est qu’en France (mais aussi partout en Europe), il vous faudra faire appel à un prestataire reconnu conforme vis-à-vis du règlement eIDAS (aka Electronic IDentification Authentication and trust Services) par l’organisme local référent en matière de signature électronique. En France, il s’agit de l’ANSSI et il est également en charge de délivrer la certification aux prestataires de services de confiance qui seront ensuite viables à l’échelle Européenne.

En la matière, Yousign fait partie des prestataires de confiance et propose notamment des cas d’usage adaptés à votre activité. Que votre domaine soit dans le domaine bancaire, immobilier ou entre-autre, des assurances, il s’agit à l’heure actuelle, de l’option la plus fiable et polyvalente disponible sur le marché.

Yohann G.